À Laval, au chevet de Saint-Julien, un triumvirat attentif…

1,7 hectare en centre-ville de Laval. Pas rien. Superficie du site de Saint-Julien vendu 2,6 million d'euros à Michel Lelièvre, promoteur immobilier sarthois choisi par l'équipe de François Zocchetto. Adopté en conseil municipal le lundi 25 septembre (l’opposition de gauche a voté contre). Pour l’heure, la priorité c’est la «mise hors d’eau» de la chapelle Saint-Julien, qui a été tour-à-tour salle de cours d’assises, salle d’expositions et entrepôt municipal.

Par Thomas H.

Fini la chapelle-entrepôt qui a permis jusque-là de stocker...

« Le site a été vendu, alors on enlève ce que la municipalité avait entreposé dans la chapelle » raconte cet employé. Le camion est garé juste devant le bâtiment religieux de la fin du XIXème siècle et de style romano-bysanthin. Fini donc la chapelle-ent...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici