| Retour à la Une
leglob-journal
En Mayenne, 53 nuances de glyphosates - Par Maël Rannou
L’enterrement d’un amendement déposé par des députés LREM et devant inscrire dans la loi une promesse présidentielle, à savoir l’interdiction du glyphosate sous trois ans, a été rejeté. Si le glyphosate n’est qu’un élément symbolique du combat contre les pesticides, qui outre des dégâts sur la santé des agriculteurs sont des destructeurs de biodiversités (...)
Retraites agricoles : l’occasion manquée
Les agriculteurs attendront encore un peu. La proposition de loi dite Chassaigne, votée à l’unanimité à l’Assemblée Nationale par les députés en février 2017 prévoyait de porter les retraites agricoles de 75 à 85% du Smic pour une carrière complète de chef d’exploitation, au 1er janvier 2018. Le texte devait être adopté le mercredi 7 mars par le Sénat mais (...)
Glyphosate, « son retrait serait une erreur stratégique car il n’y a pas d’alternative »
Le glyphosate pourrait être banni en agriculture. Pourrait parce que rien n’est encore tout a fait décidé par l’exécutif français. Banni comme l’atrazine, après moult atermoiements, l’a été en son temps. L’atrazine, c’est ce pesticide dont des traces ont fini par se retrouver dans le maïs lui-même et dans notre assiette. Ce pesticide tenace continue (...)
Le bio et ses enjeux dans les années à venir
Dans la région Pays de la Loire plus de 250 nouveaux producteurs en agriculture biologique en 2017 et dans la grande distribution, le développement notable des rayons de produits vendus sous le vocable « Bio », sous le prétexte avancé que ces produits doivent être accessibles à l’ensemble de la population. Les grandes enseignes utilisent tout leur (...)
Agriculture : trop de candidats en Mayenne sans proposition selon la Confédération Paysanne
Comment l’Agriculture est-elle pensée par les candidats mayennais ? Ont-ils des propositions pour tenter de sortir du « marasme » et redynamiser le secteur agricole ? C’est ce qu’a souhaité savoir la Confédération Paysanne 53, l’organisation syndicale agricole qui fête ses 30 ans d’existence en Mayenne. Elle est allée à leur rencontre. Pour dialoguer et (...)
Affaire FDSEA 53 : relaxe, mais aussi dispense de peine pour deux prévenus reconnus coupables
Être déclaré « coupable » et se trouver au final dispensé de peine. On avait déjà connu cela avec l’épisode dans l’affaire Tapie de la Présidente du FMI qui n’avait pas été inquiétée, sauf à être traduite devant la Cour de Justice de la République. Cette fois, c’est à Laval que le phénomène se reproduit avec le jugement qui vient d’être rendu concernant les (...)
Une certaine idée du syndicalisme agricole au banc des accusés
C’est le 26 mai que les quatre prévenus seront fixés. En attendant le procureur de la République a requis de la prison avec sursis et de l’amende. Sans fixer de quantum. Jusqu’à deux mois selon la jurisprudence contre les deux agriculteurs et Florence Desilière et 5000 € d’amende pour la seule FDSEA représentée par Philippe Jeéhan. Deux agriculteurs (...)
RSS Agriculteurs
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS