| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

#Arts & #Actu n°7 - « Rachida Dati offre un foulard Hermès à une ministre anglaise... qui n’existe pas », a twitté ce lundi 18 mai 2015 un hebdo facétieux en bon Observateur. De fait, et présenté comme ça, on mesure bien les vanités et sa “foire d’empoigne ajoutée” qui semble régir certains comportements de représentants de la Nation, et qui sont pris - mais Rachida n’est pas la seule - la main dans le pot de confiture.

Circonstances aggravantes ici et surtout, car il s’agissait pour elle de représenter - s’il vous plait ! - la loi, l’éthique et la rigueur au nom de la République Française et sa Justice. Même si l’ancienne garde des sceaux se défend et parle de « cabale » elle ne fait plus seulement les unes des magazines-people, elle se voit mise en page à présent à la rubrique Fait-divers. Ou plutôt Fait de société.

Car faire société, c’est sans doute ce qui compte avant tout. Avoir une cour et être présent à la cour. Se présenter en habit et colliers d’apparat et avec la compagnie des grands de ce monde. Être au château quoi ! Bref, faire la foire aux vanités, être dans le paraître mais cela ne dure qu’un temps seulement et pour ainsi dire jamais. Et l’on se retrouve à redescendre les marches de l’escalier qui avait été transformé auparavant en « ascenseur social ». Mais gare à la spirale descendante et aspirante !

Rien à voir avec celui à double révolution du Château de Chambord qui a inspiré Valérie R. (voir ci-dessous). Avec celui-là, il est possible de monter et de redescendre sans être remarqué, et en toute sécurité. Pour l’ancienne Garde des sceaux qui avait gravit les marches de la notoriété peut-être un trop rapidement, sans pour autant oublier une pantoufle de vair, c’est raté ! Tout le monde l’a vue, et tout le monde sait à présent !

#leglob-journal

Chambord, c’est mathémagique ! - Par Valérie R. de Passeur d’Arts

Œuvre d’art unique, « merveille du monde » admirée des souverains et des ambassadeurs, symbole de sa majesté, prouesse architecturale, les superlatifs ne manquent pas pour nommer cette grandiose folie due au roi François Ier.

Dans l’antre du château, l’élément architectural le plus marquant : l’escalier à double révolution inspiré par Léonard de Vinci.

Tour de passe-passe !

Constitué de deux vis qui montent l’une sur l’autre jusqu’aux terrasses, il distribue les pièces en symétrie. Les deux rampes semblent n’en former qu’une seule et pourtant jamais elles ne se croisent. Un noyau central, ajouré, permet aux courtisans de s’apercevoir, d’une hélice à l’autre, sans jamais se croiser. Le visiteur, fut-il « prince de Chambord  », est pris dans une spirale illusoire et ludique.

Un véritable tour de passe-passe qui nous rappelle les constructions impossibles de Maurits Cornelis Escher, mathémagicien, qui abuse de nos sens visuels, joue avec notre raison, invente de nouvelles représentations spatiales et de nouveaux mondes qui n’existent que par le dessin. Car « dessiner, c’est tricher  ». Là aussi !

« Suffit de choisir la bonne rampe. »

Escher écrit : « L’artiste graveur s’apparente un peu au troubadour ; il chante et répète la même chanson dans chaque estampe qu’il tire de son bloc de bois, de sa plaque de cuivre ou de sa pierre lithographique.

Quelle importance si parfois il perd, tache ou déchire une feuille ; il lui restera toujours assez d’exemplaires pour exprimer ses pensées, et s’il en manque, il peut imprimer un nouveau jeu tout aussi parfait, original et complet, tant que la plaque n’est pas usée. »

Au Domaine du château de Chambord, c’est aussi toujours la même chanson, l’expression du pouvoir et des chasses bien gardées. 

Suffit de choisir la bonne rampe. Et si parfois on perd, on peut « imprimer un nouveau jeu tout aussi parfait, original et complet, tant que la plaque n’est pas usée. » 

Lire aussi : Guillaume Garot à Chambord, « capitaine d’industrie touristique » et gardien des « chasses bien gardées de la République » ?


Réagir

Chambord, c’est mathémagique !

Publié le: 18 mai 2015
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-cultures/idées
Juges Justice LR Europe
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS