| Retour à la Une
leglob-journal
Fort de ses cent numéros, L’Oribus se trace un dessein futur
Publier 100 numéros, et penser aux cent autres qui suivront, c’est ce que fait L’Oribus, la revue d’histoire mayennaise qui s’est payée une petite cure de rajeunissement. « Histoire et société en Mayenne » apparaît à présent en Une, juste au dessus du titre pour affirmer sa vocation ; la revue a remanié aussi sa charte graphique, en changeant certains (...)
Par Jocelyne Doumeau : toujours témoigner contre l’obstination du crime
Le Mémorial des Déportés de la Mayenne rouvre, c’est un symbole, le 8 mai, le jour où l’on commémore la victoire de 1945. Il était fermé depuis le mardi 24 avril 2018, en raison de l’« intrusion » dans ses locaux d’un « déséquilibré » qui voulait réaliser une prise d’otages. Il fut désarmé avec courage par les deux employés à l’accueil. Déclaré depuis « (...)
Quand ça ne rentre pas dans les cases…Par Christine Simon
La différence et l’indifférence. Notre contributrice souhaite nous « inviter à se décaler des à priori que l’on peut avoir sur les gens, et à ne pas interpréter de façon hâtive certains comportements. ». Infirmière scolaire dans un lycée en Mayenne, Christine Simon est forcément attentive par nature et par nécessite à ceux qu’elle accueille et qu’elle (...)
Folle journée 2018 : quand l’exil transcende l’oeuvre
MUSIQUE - À Laval, devant le Théatre, moment de pure folie pour des spectateurs capables de braver le froid et faire la queue dès 7 heures du matin alors que les portes ouvrent à 9h. Aussi mordus de musique classique que le fan-club d’une rock star ! Samedi 13 janvier, le théâtre de Laval a ouvert la billetterie pour la Folle Journée de Nantes, (...)
Quand "Turbulence !" à Laval annonçait la venue de Johnny Hallyday en 1987
En ce 12 novembre 1987, en pleine cohabitation, déjà idole yéyé, et future idole nationale, Hallyday est un chanteur populaire et singulier. Et « la bête de scène, comme on le surnomme bien souvent, grimpe sur les planches lavalloises » de la salle Po. Hallyday, « la bête charme, agace, fait battre les cœurs, grincer les dents » écrit Turbulence ! (...)
Félix Blaviel et le « Jarry escrimeur » - Un hors-série de Jean-Yves Gougeon
HISTOIRE - Sait-on que le père d’Ubu avait été un des élèves de l’ « excellent maître d’armes » Félix Blaviel ? Et a-t-on une idée de comment s’est faite la rencontre d’Alfred Jarry avec cette fine lame du 101e régiment d’infanterie qui va devenir « un personnage emblématique de Laval à la Belle époque ? » Jean-Yves Gougeon nous le révèle dans ce cahier de (...)
Robert Hirsch, coté cour et coté jardin
ÉTERNEL - Un lieu presque aussi vieux que la Comédie Française dont il fut longtemps le sociétaire, c’est là que Robert Hirsch va être inhumé. Dans le petit cimetière de Bouère en Mayenne dont la création remonte à 1778, alors que le Théâtre Français lui date de 1680. L’acteur, qui avait voué sa vie à la scène théâtrale, s’est éteint après une chute à son (...)
RSS Cultures
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS