| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

10 mai 2011, l’année prochaine, fêtera-t-on les 30 ans de l’arrivée de la gauche au pouvoir en France. Pas sûr ! Aujourd’hui, le 10 Mai et depuis 2005 a été décrété par Jacques Chirac, Journée nationale de l’abolition de l’esclavage. Hasard ? Pas sûr non plus !

- Par Thomas H.

La date du 10 mai correspond à l’adoption définitive, en 2001 par le Sénat, de la loi Christiane Taubira reconnaissant la traite et l’esclavage comme crimes contre l’humanité. Une loi essentielle. Rien à dire sur le fait qu’il faille commémorer l’abolition de ce qui fut longtemps, hélas, en France, une façon de concevoir les relations entre humains.

Mafalda, la célèbre héroïne de Quino compte les jours avant 2012 ! Photo de droite, c'est quand le temps des cerises ?

Rien à redire sur le fait qu’il faille se souvenir de la souffrance et de l’humiliation qu’ont dû subir nos concitoyens ultra marins. Simplement parce que leur couleur de peau était différente. « L’esclavage est une blessure » avait dit dans son discours le Président de la République de l’époque.

Mais pas à cette date ! - Car c’est gommé aussi une autre histoire de la France ! C’est occulté la date symbolisant l’alternance politique en France et une certaine « ouverture » à la modernité. Posez la question dans la rue et vous verrez : « le 10 Mai ? c’est l’élection de François Mitterrand ! » vous répondra-t-on plus de 8 fois sur 10.

10 mai 1981, c’est plus encore que l’arrivée d’un homme et d’une équipe ! C’est la France qui entre dans l’ère du renouveau. Ce fut déjà le cas en 1936. Et à chaque fois la période de renouveau fut courte, pour ne pas dire écourtée

Au tournant de 81, la peine de mort allait être abolie et les réformes, contrairement à celles imposées aujourd’hui, permettaient aux Français de mieux vivre et notamment leur travail.

L’avenir n’était pas brouillé ! - Ce qui allait constituer par la suite des « acquis sociaux », allait être mené. Des jours de vacances supplémentaires, la semaine de 39 heures puis celle des 35, et une meilleure représentation des forces du travail face à celles détenant le pouvoir et la décision dans l’entreprise.

Avec les CHSCT, les comités pour s’occuper de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de travail dans une même entité ou le droit de retrait du salarié en cas de situation de danger grave et imminent. La création de l’impôt sur les grandes fortunes, la retraite à 60 ans, l’égalité salariale entre hommes et femmes dans les entreprises, même si le plus dur reste à faire. L’homosexualité qui n’est plus un délit, tandis que le délit d’entrave à l’avortement est mis en place, etc.

Bref, des réformes menées par la Gauche dont la très grosse majorité des Français ne saurait avoir le quart de l’envie qu’on reviennent dessus actuellement.Le 10 mai 2011, fêtera-t-on les 30 ans de l’arrivée de la gauche au pouvoir en France. Et de l’alternance ? Vraiment pas sûr !

Article modifié le 10 mai 2011 : l’arrivée de la gauche au pouvoir il y a 30 ans a été normalement commémorée en France - Voir Mitterrand 30 ans


1 commentaire
  • Demain 30 ans ! 29 juin 2012 15:31, par Benoît

    C’est ce que je voulais ! Merci pour votre article, Mon problème a été résolu.YES !

    Répondre

Réagir

Demain 30 ans !

Publié le: 10 mai 2010
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: Editorial
Réforme Politique Droite PS Commentaires Gauche Libertés
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS