| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Dissidence agricole, à lire dans rubrique leglob-mayenneLes agriculteurs de l’APLI (Association de Producteurs de Lait Indépendants) se battent pour leur indépendance. Indépendance financière et indépendance tout court. Pour obtenir une meilleure rémunération de leur travail, c’est ce qu’ils disent (ils réclament un prix de 400 euros pour mille litres de lait) et ne plus vouloir subir.

Sans extravagance, on peut dire qu’on assiste en Mayenne à une sorte de « révolution ». La roue semble tourner et les agriculteurs en ont conscience même si la majorité ne veut pas clairement l’admettre. Les agriculteurs de l’APLI soutenus par la Confédération paysanne, se battent aussi contre une « certaine hégémonie » incarnée par une organisation qui ne les reconnait plus comme ils disent. Certains ajoutent même qu’elle les nie.

Dans un tract distribué fin Août intitulé, « Comment exploiter la crise laitière pour diviser les producteurs et les entrainer dans le mur ? » la FDSEA de la Mayenne estime que « l’activisme » des organisations qui appellent à la grève du lait est « motivé par un seul objectif : casser le syndicalisme unitaire ». Il serait préférable de dire unique. L’organisation syndicale agricole écrit les mots de « populisme » et accusent les autres qui appellent à la grève du lait d’utiliser des « mensonges » pour parvenir à leurs fins. « Penser que l’on peut durablement renverser les marchés mondiaux des produits laitiers par un arrêt des livraisons de quelques jours est une pure utopie qui pèsera lourdement sur les trésoreries déjà tendues de certaines exploitations » explique la FDSEA de la Mayenne dans son tract.

Il n’empêche avec une participation au mouvement affichée en Mayenne par l’APLI à plus de 30 % après quelques jours et par des actions qui sont bien perçues par l’opinion (dons du lait par exemple auprès des associations caritatives ou du grand public) les agriculteurs « dissidents » obtiennent un créneau médiatique. Une lucarne dans les médias qui les fait exister alors que dans le même temps la principale organisation syndicale donne l’impression de demeurer si on peut dire, en re-trait.


Réagir

Dissidence agricole

Publié le: 2 janvier 2010
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Agriculteurs Syndicats Mayenne
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS