| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Allo ! Rivé aux oreilles de la téléopératrice, le micro-casque se trouve au service du denier du culte. La question fuse : « Est-ce que vous croyez en Dieu ? » ; Au téléphone à l’autre bout du fil, il y a de quoi être interloqué. C’est la méthode utilisée par l’Église pour remplir sa mission du denier du culte. Avec au XXIe, une volonté de s e mettre en conformité avec les moyens modernes de communication, quitte à se retrouver en complet décalage avec la réalité.

- Par Thomas H.

Vous trouvez ?

Après les affiches 4 par 3 provocatrices plantées dans la rue et qui nous vantaient dans tout l’Ouest, une "Église riche…de valeurs", à présent le télémarketing et une brochure de 4 pages intitulée SPIRITU’eLLeS tirée à 70 000 exemplaires dans les boites aux lettres pour notamment expliquer que les destinataires seront contactés par téléphone, " une méthode contestable (...) mais irremplaçable pour rétablir un lien perdu" peut-on y lire.

Fruit d’une société de communication qui, avec une escouade d’opérateurs téléphoniques, une sorte de centre d’appel s’est ouvert à Laval avec la bénédiction de Laval Agglomération (Gauche Unie) qui l’a subventionné mais aussi le Département de la Mayenne.

Avec 77 emplois à la clef dans les 3 ans annonçaient ses promoteurs au moment de sa création, voilà de quoi retenir l’attention.

Le Conseil Général de la Mayenne (Majorité Présidentielle) l’avait bien compris qui avait débloqué 100 000 euros de subventions alloués "par tranches" alors qu’il sucrait quelques semaines avant sa tenue celle de 30 000 euros qu’il accordait jusque-là à un festival de musiques actuelles, celui des 3 éléphants parce qu’il avait déménagé de Lassay-les-Châteaux à Laval.

Problèmes de gros sous

Exode 3 dont le siège se trouve rue de l’ancien Évêché à Laval rencontre des difficultés financières, un vilain déficit qui a posé un temps question aux élus de Laval Agglo. Fallait-il continuer à subventionner, ou bien arrêter, quitte à avoir versé des subsides des contribuables à fonds perdus ?

Exode 3 n’a pas eu besoin de fermer boutique. Grâce aux soutiens, elle peut continuer religieusement. Elle "développe ses champs d’action stratégiques (sic) et de décision au service de la vie de la cité (…) et est spécialisée dans les domaines religieux, caritatif, humanitaire et associatif". C’est ce qu’on peut on lire sur son site internet.

A son actif, Exode 3 poursuit sa promotion sur internet, en parlant de "conception de campagnes, de conseils en stratégie, de collecte de fonds, d’animation de réseaux, d’établissement d’expertises fichiers". Tout ça ! Dirigée par Patrick Tullier et Olivier Mondot, Exode 3 a pris comme nom la citation du Livre de l’Exode, dans le chapitre 3 de la Bible : "Le buisson était embrasé, mais le buisson ne se consumait pas."

Autrement dit, tout faire pour attiser la flamme ?…Et ça devrait marcher ! Car grâce au télémarketing le don moyen de 41 euros avait été boosté ces dernières années et était passé entre 55 et 70 euros selon les explications de ses dirigeants. Par la magie du téléphone, et les promesses de dons.

Un vrai téléthon ! "Cela a l’apparence du télémarketing se défend Patrick Tullier, mais il ne s’agit pas de vente…simplement les téléopérateurs font de l’information". Bien sûr !

On explique que le denier du culte ne séduit plus autant par les temps qui courent et que l’Église a besoin d’argent pour vivre. À chacun ses difficultés et son pouvoir d’achat qui baisse. Et le réflexe de don semble opérer des miracles, puisqu’Éxode 3 enregistre pour les diocèses qui ont franchi le pas entre 7 et 10% de nouveaux donateurs. Jackpot !

Et du coup l’Église catholique dans l’Ouest de la France peut se permettre de mettre sur pied cette récente campagne de pub 4 par 3 dans les rues des grandes villes. Pour une dépense de 650 000 euros selon ses promoteurs. Finalement l’Église est riche ! Le diocèse d’Angers aurait ainsi engrangé 6 600 nouveaux noms dans son fichier de donateurs potentiels lors d’une campagne précédente.

Propagande ?

Conquérir et relancer l’acte de donner, le susciter, l’amener, et par la même occasion contribuer à "l’enrichissement des bases des éditeurs, des congrégations, des diocèses, des œuvres caritatives…" Nourrir et se nourrir en quelque sort. Tout cela fait parti du job peut-on lire sur le site internet d’Exode 3.

Et SPIRITU’eLLeS est un média de communication de plus au service de l’Église catholique. Premier numéro envoyé par la poste ces jours-ci, il semble en préfigurer d’autres. Le directeur de la publication est Thierry Scherrer, autrement dit l’Évêque de Laval.

Au passage dans ces 4 pages où l’orange et le bleu dominent, l’avortement est discrètement fustigé. Et la rhétorique de l’Église catholique refait surface contre cette avancée sociétale, (on ne chasse pas les vieux démons) quand elle écrit dans un paragraphe intitulé Vie et Mort  : "Créés par Amour (…) il y a une similitude entre la vie d’un embryon qui entend, ressent, réagit à cette vie qui l’appelle lorsque le moment sera venu et l’Homme vivant qui ne connaît que partiellement ce que sera demain (…) On ne saurait briser la première. On ne saurait anticiper la seconde."

Et voilà !

L’Église catholique par ailleurs contestée pour sa "gestion" des cas de pédophilie où elle est embourbée depuis plusieurs décennies, se permet donc de faire au grand jour ce qu’un parti politique n’ose pas encore franchir.

Se sent-elle protégée, soutenue, intouchable ? Serait-ce une question de vie et de mort ? En attendant tout un programme et un argumentaire ont été mis stratégiquement en place on le voit et divinement bien élaborés. Pour aller à la pêche aux voix des brebis qui se sont égarées et les ramener au bercail. Des ouailles surtout qui ne donnent plus suffisamment au denier du culte !


Réagir

Église, le moins qu’on puisse dire : « Une méthode contestable »

Publié le: 3 avril 2010
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-cultures/idées
Laval Religions Cité Cultures Mayenne
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS