| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Si la gauche passe, Guillaume Garot entrera-t-il au gouvernement ? Le maire de Laval serait nommé à des fonctions gouvernementales en cas de victoire de François Hollande. L’intéressé ne dément pas, ce qui fait dire que l’idée d’une entrée en responsabilité nationale n’est pas saugrenue, même si, prudent, Guillaume, le fils de Georges Garot (cousin de Pierre Méhaignerie, ancien ministre et député UDF puis UMP) ne confirme pas. C’est l’histoire peut-être de « la peau de l’ours » en tout cas du « on verra bien le moment venu ! ».


idèle de tout temps de la « Dame de Poitou », Guillaume Garot élu député PS en 2007 et maire de Laval un an plus tard, pourrait (au moment ou leglob-journal.fr écrit ses lignes) entrer au gouvernement avec un poste de secrétaire d’état. C’est sans doute sa fidélité indéfectible à Ségolène Royal et son élection remarquée à Laval qui a catapulté ce jeune quadra sur le devant de la scène.

Lors de la visite du candidat Hollande à Parné-sur-Roc

N’a-t-il pas renvoyé à ses chères études en 2008 le maire sortant François d’Aubert l’un des ténors de l’UMP ? Un « cacique » mis au tapis, ça se remarque et ça distingue. Surtout quand il est question de faire de l’arithmétique électorale pour composer un premier gouvernement.

Guillaume Garot avait pris fait et cause pour la candidate investie à la primaire, et le duel Sarkozy- Royal, comme on sait, ayant tourné à l’avantage du premier. On connait la suite.

Il n’empêche, le député-maire de Laval était devenu l’un de ses portes paroles pendant la campagne de 2007 et également lors de la primaire socialiste de 2012. Fidèle ! Mais en 2012, l’effet Royal avait perdu de son prestige à gauche.

« Un jeune qui monte et qui “dézingue” une pointure de la droite » ce n’est pas aussi courant. Du coup Guillaume Garot pourrait profiter de la déconvenue de son idole, pressentie pour le « perchoir » de l’assemblée nationale, « des fonctions dignes de son rang » avait dit François Hollande.

Ainsi l’élu lavallois pourrait incarner l’un des « représentants méritants » du courant royaliste au sein du Parti Socialiste. Et donc être récompensé, même si c’est avec un siège en bout de file comme au cinéma.

Sauf que, caillou dans le sabot de l’intéressé, Guillaume Garot n’est pas une femme et pourrait trouver sur sa route la lyonnaise Najat Vallaud-Belkacem ! Hollande avait déclaré qu’il voulait un « gouvernement resserré, et paritaire  ». C’est là, le hic !

Aussi les chances qu’il soit choisi comme secrétaire d’Etat pourraient se réduire pour le maire de Laval. Najat Vallaud-Belkacem en plus d’être porte-parole de Ségolène Royale, est aussi une femme et de plus, issue des « minorités visibles » !

Bon d’accord ! Et quid des mandats en cas de nomination ? François Hollande a promis à nouveau que, s’il est élu, il fera "voter une loi prohibant le cumul des mandats et cette loi sera d’application en 2014 […] Le mandat parlementaire pourra être simplement cumulé avec un mandat local, mais pas d’exécutif local".

Quoiqu’il en soit Guillaume Garot secrétaire d’Etat ne se voit pas assurer la fonction sans y être dévoué à 100%. « Ainsi veut Hollande » et donc il devra réduire sa voilure. La Présidence de Laval Agglo n’est que très rarement évoqué.

Reste le mandat de maire qui court jusqu’en 2014 et celui de député qui pourrait être dévolu à son suppléant le maire de Voutré. Un suppléant, c’est fait pour ça et en plus on peut reprendre son mandat sans repasser devant les électeurs.

D’ailleurs, on devrait savoir très vite si Guillaume Garot retourne aux charbons pour la députation. Car pour l’heure, il ne s’est pas déclaré publiquement sur ces intentions, attendant sans doute le lendemain du deuxième tour des présidentielles.

François Hollande a souhaité que la loi sur le cumul des mandats qu’il a annoncé en cas de victoire soit applicable en 2014. C’est-à-dire pour les prochaines élections municipales. Ce qui pourrait laisser du temps à Guillaume Garot ! Et puis, il existe là aussi un suppléant possible. Reste à déterminer lequel sans froisser les susceptibilités au sein de l’équipe municipale.

Avant le débat, Hollande était favori : il le reste !


En attendant Guillaume Garot se laisse séduire par la perspective d’une victoire de la gauche et il est tout à savourer cette éventualité qui semble se dessiner. Tout en continuant d’être attiré par la future « sirène » de l’Assemblée nationale !


Lire aussi sur Laval :

Laval, de droite à gauche et inversement ?

La force de l’empreinte

Oh ! les couleurs !


Retour à la une du journal


Réagir

Hollande élu : Garot au gouvernement ?

Publié le: 3 mai 2012
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Presse Laval Politique Gauche PS Elections
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS