| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Voilà ci-dessous deux petites phrases concernant la réforme du cumul des mandats. Elles ont été prononcées au Sénat par les 2 sénateurs (UDI) de la Mayenne. Elles démontrent l’intérêt pour le statu-quo de ces professionnels de la politique, qu’ils sont devenus au fil du temps. Des positions qui sont assez répandues, hélas au Sénat qui s’est ancré à gauche aux dernières élections sénatoriales et qui s’est prononcé assez majoritairement contre la réforme sur le Cumul des mandats.

Par Thomas H.


Elles ont le mérite d’être claires. Elles donnent bien à voir le conservatisme des 2 élus politiques. Ces extraits de prises de position prouvent et c’est normal finalement que l’on peut être attaché aussi fermement à ses prérogatives qu’un coquillage ou une moule peuvent l’être à un rocher. Sans penser forcément à l’intérêt général. Chacun vivant sa vie sans se soucier de la généralité.

Qu’il faille un Sénat sans nul doute la réponse est oui, ne serait-ce que pour assurer un équilibre démocratique et éviter une « Chambre des députés » comme on disait à l’époque de la Quatrième République, trop omnipotente. Mais prenons-nous à rêver d’un parlement plus resserré ! Où Sénat et Assemblée nationale serait moins pléthorique. Prenons-nous à rêver d’une réforme qui serait la bienvenue au moment où les Français sont appelés à faire des économies et payer plus d’impôts au nom de la solidarité nationale.

Les propos ci-dessous ne font-ils pas qu’accroitre le fossé qui s’est creusé insidieusement entre les électeurs et le personnel politique ? A vous de juger !

Jean Arthuis : « Il est [...] impératif de ne pas faire du Sénat le clone de l’Assemblée, le Sénat doit être le lieu où le jeu politique s’apaise [...] à l’abri des considérations dogmatiques et des clivages partisans [...] »

François Zochetto : « Le non-cumul entraînera un parlement monolithique peu représentatif des Français [...] Nous voulons un Sénat indépendant, qui ne soit pas sous la tutelle des partis politiques [...] Quel Sénat voulons-nous pour demain ? Un Sénat composé de retraités, de fonctionnaires et d’apparatchiks ? Nous n’acceptons pas cette dérive vers un Parlement monolithique et aussi peu représentatif des Français. Nous ne voulons pas que le Sénat devienne une chambre d’enregistrement. »


Réagir

Je cumule et je veux continuer !

Publié le: 3 octobre 2013
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: Editorial
Politique Droite Edito
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS