| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Le mayennais Jean Arthuis a décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. L’eurodéputé est cité dans la liste des 19 députés européens qui emploieraient des attachés parlementaires « cumulant un travail à Bruxelles, avec une fonction d’ élu ou de militant en France ». La justice française a ouvert une enquête préliminaire.

- Par Thomas H.

«  J’ai décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. » Jean Arthuis passe la vitesse supérieure, car l’attaque c’est finalement la meilleure des défenses. Il le fait après cette « apparition » dans la liste des députés européens qui sont visés par une enquête préliminaire demandée par le Parquet de Paris en Mars dernier. Une enquête ouverte après la dénonciation d’une élue européenne du FN, un acte qui présente selon Jean Arthuis « un caractère de revanche et qui n’a rien de commun avec la procédure qui vise le Front National. ».

Là ce qui est en cause, c’est le fait de salarier une attachée parlementaire qui a par ailleurs des mandats. Cette élue possédant des mandats, c’est Valérie Hayer. Celle qui fut "éliminée" dans la course à l’investiture En Marche ! dans la deuxième circonscription de la Mayenne semble visée. L’élue est en effet conseillère départementale siégeant au Département de la Mayenne et conseillère municipale de Saint-Denis-d’Anjou, un village du sud-Mayenne. « Je suis la seule concernée » déclare-t-elle, « mais il y a aucune incompatibilité entre le fait que je sois élue et attachée parlementaire à l’Europe pour Jean Arthuis » affirme-t-elle.

1/5e de poste...

Depuis janvier 2016, Valérie Hayer est employée comme attachée parlementaire européenne de Jean Arthuis pour « 1/5e de poste... il ne s’agit pas d’un temps plein » fait remarquer l’ancien président du conseil général de la Mayenne. Il ajoute qu’il a souhaité mettre de la distance financière dans la gestion de ces collaborateurs - 7 au total pour couvrir la circonscription du Grand-Ouest - en demandant à un « cabinet d’expertise comptable indépendant de s’occuper de la rémunération des attachés parlementaires qui sont en Province, les autres qui travaillent sur place à Bruxelles sont rémunérés par le Parlement  »

Valérie Hayer confirme que c’est « Altonéo qui la rémunère », un cabinet d’expertise comptable. Elle raconte : « au moment de l’embauche comme attachée parlementaire, la déclaration que j’ai remplie et qui a été fournie au service du Parlement européen a été validée. ». Son rôle dans la mission que lui a confié Jean Arthuis ? C’est « de la représentation à l’échelle de la région, [sur laquelle Jean Arthuis est élu, NDLR] je reçois aussi au bureau et puis beaucoup de courriers et de paperasse. »

La conseillère départementale « Alliance centriste -En Marche ! » comme elle se présente sur son compte Twitter suppose que « s’il y a enquête préliminaire, c’est que les noms ont été donné en bloc par le FN  ». On la sent confiante au téléphone, quand chez Jean Arthuis on avait ressenti un léger agacement vis-à-vis de tout ça. « Classement sans suite ! sur le fond je n’ai aucune inquiétude, lance la jeune élue, mais la suspicion ça fait mal car les soupçons peuvent faire du mal à l’individu. » Si jean Arthuis a été cité dans cette affaire, « c’est parce qu’il a été président d’Alliance centriste. » ajoute-t-elle.

Le député européen, à l’instar de la ministre Marielle de Sarnez, a donc décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. Un riposte judiciaire qui n’a pas tardé après qu’il ait appris par un article du Figaro ce mercredi 31 mai 2017 qu’il était dans la liste des 19. « Ça devient compliqué ! » justifie avec un peu d’amertume le député qu’on sent un peu dépité. « Vous savez député européen, c’est pas une sinécure ! Trimbaler sa valise comme je le fais entre deux gares régulièrement, c’est ce que je vis. ». Mais vous avez choisi l’Europe ? je lui fais remarquer. « Oui, je voulais voir et je vois dit-il avant d’ajouter ...un simulacre d’Europe. »


Réagir

L’eurodéputé mayennais Jean Arthuis porte plainte pour dénonciation calomnieuse

Publié le: 31 mai 2017
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Justice Politique Europe
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS