| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Une longue histoire. Dans le années 2000 un petit patron de start’up (mais le terme n’était pas aussi répandu qu’aujourd’hui) s’était plaint de ne pas disposer d’internet à son domicile, dans le village où il avait installé sa petite entreprise. La remarque avait fait grand bruit au Département. Depuis, en Mayenne, on parle de la Fibre qui sera installée 2021. Autant dire qu’un grand chemin a donc été parcouru. Avec comme objectif de faire de la Mayenne un département complètement en avance sur les autres. Attractivité chérie oblige.

Par Thomas H.

« Déjà une armoire a été posée (et inaugurée en grandes pompes) sur Mayenne, et deux autres sont installées sur Craon....Une armoire peut intéresser plusieurs communes... » s’empresse d’expliquer aux maires Jacky Blaizot, le Directeur général de Mayenne Fibre. Sagement assis, une petite cinquantaine d’élus sont présents pour assister à la conférence donnée au sein du premier Salon des Maires de la Mayenne à Laval.

Ils sont toutes oreilles déployées. S’ils sont là, c’est qu’ils ont sans doute la fibre. Le but de la manœuvre, c’est de faire le point sur le déploiement de la Fibre en Mayenne qui coûtera au total, selon le Département, un peu plus de 141 millions d’euros. Il s’agit aussi de fournir aux élus des éléments de langage... « 320 armoires de rues devraient être posées à la mi 2020, c’est l’objectif, raconte Jacky Blaizot, et cette année, en 2018, ce sont 70 armoires au total pour déployer la fibre qui seront construites. Des prises seront délivrées dès que possible, dès septembre 2018. », précise-t-il. Et d’égrainer : Lassay-les-Châteaux, Saint-Pierre-des-Nids, Ernée, Mayenne, Montigné-sur-Mayenne et Évron.

Pas de fracture numérique territoriale. A terme toutes les communes seront servies. Concernant l’accès à l’outil numérique et ses fonctionnalités, c’est autre chose. Tous les Mayennais ne sont pas logés à la même enseigne. Tous sont loin d’être des geeks.

Sur la tribune, les représentants de Mayenne Fibre entourés de deux élues - © leglob-journal

Mais pour l’heure, il est question du flacon, plus que de l’ivresse. En attendant, il est possible de voir concrètement comment se déploie le développement des raccordements de façon individualisée et de suivre l’évolution de l’expansion de la la Fibre sur le site dédié pour l’occasion : mayenne-fibre.fr, ajoute le N°1 de la filiale d’Orange, « délégataire du réseau d’initiatives publiques (RIP). Elle s’appuiera sur des PME implantées dans le département telles que le groupement Sogetrel-Bage, Circet, Eiffage et Spie. »

Les travaux ? « On les commence sur un maximum de sites à la fois, et on met en œuvre ce qu’on appelle l’équité territoriale. Cela finira en 2021 ; cette façon de faire, c’est plus pertinent au vu des délais impartis [...] » Les maires présents sont attentifs, ce sont eux comme à chaque fois qui vont faire le tampon, l’interface avec leurs administrés. En clair, ils devront répondre à toutes leurs questions. La principale, celle qui revient le plus souvent, c’est « pourquoi mon voisin de l’autre coté de la rue est fibré et moi non ? » D’où les éléments de langage fournis par Mayenne Fibre. « Dites-leur aussi qu’il sera possible d’aller sur le site de Mayenne Fibre pour qu’il voit s’il sont éligible ou pas...et quand, etc. ». Histoire de calmer l’éventuelle grogne car « il ne faut pas générer de la frustration... »

Si Mayenne Fibre propose, en échange la filiale de l’opérateur Orange a aussi des attentes. Les maires vont devoir faire des efforts du coté par exemple de l’adressage, de l’élagage et de le réactivité. En premier, Mayenne Fibre demande que les collectivités leur procure une numérotation des habitations et des logements la plus précise possible.

Ensuite, il faudra faciliter le déploiement des poteaux et de la Fibre en élaguant, en automne et en hiver, en s’intéressant à la végétation haute sur les chemins où ils seront implantés et en intervenant auprès des propriétaires concernés. Enfin, Orange demande une collaboration réactive pour les permissions concernant les interventions sur les voiries et les autorisations de travaux sur les communes.

Savoir-faire et faire-savoir, il faut communiquer... - © leglob-journal

L’élagage ? « un mètre en dessus, un mètre en dessous...en aucun cas, rassurez-vous, on ne demandera l’abattage des arbres !  », lance le directeur général adjoint de Mayenne Fibre, Alexis Menvielle, qui s’adresse aux élus « il faudra mettre également des panneaux à l’entrée de vos communes, pour vendre du rêve à vos administrés... »

Avec la fibre, d’un seul coup d’un seul, le rêve de l’internet hyperactif devient une réalité. On passe en effet de la presque zone blanche des années 2000, dénoncée par le coup de gueule de l’entrepreneur du coté de Cossé-le-Vivien, à la grande lumière des années 2020 où les autoroutes de l’information seront déployées dans le bocage mayennais. « C’est une très belle promesse, vous vous rendez-compte, fibrer la Mayenne après Paris, ce serait dommage de ne pas bien communiquer, notamment sur l‘éligibilité de vos administrées. » avance Alexis Menvielle.

Free et Orange, les deux majors-compagnies dans le secteur ont signé avec le Conseil départemental de la Mayenne une convention pour le déploiement opérationnel sur le territoire mayennais de la fibre. « Un partenariat historique conclu en Novembre 2017 pour raccorder 100 % des Mayennais à la fibre d’ici 2021 » avait déclaré le président Richefou lors de l’examen des comptes administratifs 2017, en rappelant les objectifs et les enjeux : « Accélérer le désenclavement numérique du territoire, en apportant au Mayennais le Très Haut Débit. »

Free et Orange seraient en discussions avec d’autres opérateurs pour la fourniture de la fibre. Notamment pour les entreprises. Comme par exemple avec Coriolis Télécom, ou Adista, opérateur de services hébergés. Ces deux noms ont été cités. « Cela va générer une belle concurrence, avec au final des prix intéressants...  » avance le Directeur général adjoint de Mayenne Fibre. Avec un sourire appuyé.


Réagir

La Fibre en cours de déploiement en Mayenne, les maires au courant

Publié le: 16 juillet 2018
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Virtual Techs 53 Télécom Département
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
Vous aimerez lire aussi sur leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS