| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Il est l’unique candidat. Autant dire que Jean-Pierre Le Scornet devrait, sauf coups de Trafalgar, être élu au poste de premier secrétaire de la fédération du Parti socialiste de la Mayenne.

Il est programmé un « scrutin majoritaire à deux tours » après la tenue du congrès national du PS, fin octobre. En tout cas le vote des militants mayennais pour le désigner qui aura lieu le 15 novembre prochain et c’est aussi l’occasion de renouveler les instances de la fédération mayennaise.

- Par Thomas H.


es 14 sections du PS du département de la Mayenne vont donc procéder à un vote clé. Les sections sont présentées par les instances du PS, théoriquement, comme de véritables « lieux de débat et de rassemblement de tous les adhérents socialistes ».

La section est même « une structure essentielle de la vie militante et a la responsabilité d’instaurer un véritable militantisme de proximité ».

« Esprit grand ouvert »

Photo extraite de son blog...

C’est donc celui qui fut dans l’équipe de Guillaume Garot Secrétaire fédéral à l’écologie et au développement durable et en 13e position dans la hiérarchie du PS départemental qui monte au créneau.

11e Vice-Président du Conseil régional et Président de la Commission Aménagement du territoire et environnement, Jean-Pierre Le Scornet à « l’esprit grand ouvert » un peu à l’image du slogan de la collectivité régionale à Nantes où il est élu.

Un gars du nord

C’est un homme attaché à son département et à Mayenne, la ville situé au nord de Laval. Mayenne où il est bien inséré et reconnu malgré l’éloignement que lui procure son mandat à Nantes.

Souriant et discret, il est dépeint comme « efficace » et « volontaire », « pacificateur » mais ceux qui ne l’apprécient pas franchement disent aussi de lui qu’il est « onctueux » et qu’il faut « parfois tendre l’oreille pour le comprendre du premier coup ».

« Le Conseil fédéral, dit les textes du Parti socialiste, élit en son sein, [et] sur proposition du Premier Secrétaire fédéral, les membres du Secrétariat Fédéral ». C’est dire si ce poste est important.

En 2008 alors député-maire de Laval, Guillaume Garot avait déclaré qu’il entendait « repartir avec une équipe rajeunie ».

Le numéro 2 actuellement sur la liste des Secrétaires fédéraux choisis par Guillaume Garot et en charge de la coordination, c’est Michel Rose, un ancien du PS rompu à la machine fédérale et qui connait tous les rouages à mettre en œuvre.

Ensuite et parité oblige, c’est une femme. Dynamique et qui n’a pas froid aux yeux. Linda Bruneau est Secrétaire fédérale en charge de la trésorerie, élu à Craon et dans le périmètre immédiat aussi, en raison de son job, du Maire de Laval. A la Fédé, elle occupe là aussi un poste clé.

Le changement ?

Sur son blog...

Quelle sera la composition de l’équipe de militants emmenée par le nouveau 1er Secrétaire ? Réponse bien évidemment après le Congrès, à la mi-Novembre, mais les urnes feront-elle le plein ?

Abstention ?

Là aussi on peut s’interroger, car il y a quelques semaines et en vue du Congrès National de Toulouse qui s’est ouvert le 26 octobre, un peu plus de la moitié seulement des 401 adhérents mayennais du PS (53,12 %) s’étaient déplacés pour aller voter. Cette fois, il s’agit d’une élection qui pourrait entrainer des changements localement et on peut penser que la motivation sera plus forte car il faut le savoir « la fédération met en œuvre la politique du parti au niveau local ».

Pourtant « les militants socialistes mayennais sont motivés et investis. […] avec le PS, la “Gauche unie” s’enracine durablement et poursuit sa progression partout en Mayenne » écrivait Guillaume Garot dans un édito sur le site officiel PS 53 remanié récemment, mais qui pêche par son manque d’actualisation.

« Oser. Plus loin, plus vite »

La motion d’Harlem Désir « Mobiliser les Français pour réussir le changement » était logiquement arrivée en Mayenne grandement en tête avec 77 % des suffrages, devant la motion de Stéphane Hessel « Oser. Plus loin, plus vite » (10,80 %). Symptomatique et significatif de la composition de la masse des adhérents.

Le secrétariat fédéral est constitué de membres qui sont choisis par le premier secrétaire fédéral, et parmi justement la majorité politique de la fédération. Aussi faudra-t-il que le nouveau « patron de la Fédé. du PS » soit bien entouré, car les secrétaires fédéraux ont la charge comme le rappelle le règlement du Parti Socialiste de le « seconder dans la gestion courante de la fédération ».


Réagir

La tête du PS 53 a changé

Publié le: 21 octobre 2012
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Politique Gauche PS Mayenne Elections
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS