| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Critique - « Séduit par son image réfléchie dans l’onde, Narcisse devient épris de sa propre beauté. » Deux personnages dominent le sac de nœuds de cet implacable thriller. Devon, une jeune gymnaste de quinze ans est l’otage de son corps, totalement tournée vers la réalisation de son rêve d’athlète et conditionnée pour atteindre le sommet de la compétition. Et puis, il y a Ryan, un beau jeune homme, rayonnant et sexy qui trouve la mort dans un accident de voiture alors que le chauffeur s’enfuit. Accident ou crime ?

Avant que tout se brise

de Megan E. Abbott – (Éditions du Masque)

- Critique par Molière M.

« Les Knox : ils étaient quatre mais n’étaient qu’un.  » Katie la mère, Éric le père, Drew le petit dernier et Devon la star. Tous soudés derrière la jeune gymnaste. Ils lui ont tout sacrifié : leur temps, leur argent, leur affection et leur propre vie.

Quand on est les parents d’une championne, il est impossible de glisser sur les rails de l’ordinaire. C’est du moins ce que pense Katie, qui se dévoue corps et âme à la réussite de sa fille. Devon, une graine de championne, est la meilleure de toutes, son corps, entraîné chaque jour est de plus en plus résistant mais c’est un corps d’adolescente stoppé dans sa transformation, « un tronc sans hanches, posé sur des cuisses semblables à des poutres en chêne ».

Le sport de haut niveau soumet les athlètes à une discipline insensée, mais les transforme aussi en machines insensibles, incapables de voir plus loin que la victoire. L’heure de la dernière qualification avant les Jeux Olympiques a sonné. Aucun obstacle ne s’opposera à sa victoire.

Mais voilà, un accident fait vaciller le bel équilibre du petit monde de la gymnastique : le très séduisant Ryan Beck, meurt renversé par une voiture dont le conducteur a pris la fuite. Il était le petit ami de Hailey Belfour, nièce de l’entraîneur de Devon et du club des BelStars. Malgré quelques orageuses disputes, ils formaient le couple idéal, jeune et beau.

A priori, la mort du jeune homme ne peut déranger en rien la famille Knox. Sauf que Katie, comme bien d’autres mères, a été troublée par le charme de Ryan. Elle ressent d’autant plus fortement sa mort, que Devon, obnubilée par le sport, souhaite reprendre l’entraînement sans perdre inutilement son temps en cérémonie et en enterrement. Cette attitude ébranle Katie. Elle commet donc la trahison que toute mère se reproche : lire le journal intime de sa fille.

En toile de fond, il y a aussi la communauté qui véhicule les pires racontars. Le danger rampe vers sa fille, Katie sort les griffes. Mais les rumeurs ne sont pas toujours infondées. La situation se complique quand Hailey, soupçonnée du meurtre de Ryan, harcèle Devon au téléphone puis l’agresse.

Désirs ambitieux, rapports de séduction et de domination, poussées hormonales, bref, l’énergie sexuelle électrise ce livre et développe une ambiguïté toxique qui devient vite insoutenable. Quel secret cache ces jeunes filles ? Que s’est-il passé cette nuit-là sur Ash Road, avant que tout se brise.

Megan Abbott, en orfèvre, décortique le psychisme des jeunes filles victimes de la pression sociale qui, sous des apparences lisses et des discours convenus, pataugent dans des cauchemars gonflés d’ambition et de jalousie. Mais son coup de génie, celui de l’auteur est d’avoir adopté le point de vue de Katie, la mère de Devon, bienveillante et implacable, lucide et emportée par la folie collective, jusqu’au moment où elle va se réveiller...

Ce formidable thriller psychologique entraîne le lecteur dans une sombre tragédie. Un livre haletant pour les longues nuits d’hiver !


Réagir

Monique Molière a lu pour vous...

Publié le: 8 novembre 2016
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-cultures/idées
Littérature International Santé
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS