Oh! les couleurs !

laval_com.jpg

 

«Redonner espoir », c’est le titre principal en Une du journal de Guillaume Garot Député, la dernière lettre d’Avril de 4 pages livrée à domicile. « Distribuée dans les 64 communes de la circonscription » peut-on lire en haut et à gauche et donc dans la très grosse majorité des boites aux lettres de la circonscription.

Par leglob-journal

Il y évoque, normal ! mais sans trop en rajouter la victoire de la gauche aux régionales, et celles des listes conduites par Jacques Auxiette. Il rappelle à ce titre selon le dernier rapport annuel du Médiateur de la République « les 15 millions de Français pour qui les fins de mois se jouent à 50 ou 150 euros près ».

En Une aussi, les « écoles menacées avec les fermetures de classes en Mayenne » qui minent « la vitalité de nos territoires » et peuvent « porter un coup au dynamisme d’un quartier ou d’une commune ».

Dans le journal du Député de la 1ère circonscription de la Mayenne donc, la mention « Guillaume Garot Député » qui figure dans un bandeau bleu sur 3 colonnes évoquant une bulle rectangulaire de bande dessinée. Bandeau dans lequel le prénom « Guillaume » apparaît en bleu plus clair, son patronyme « Garot » en blanc donc lui bien visible et le mot « Député » en orange.

Positionnement

Vous l’aurez compris dans cet article, leglob-journal va s’attacher à analyser la forme qui cache peut-être le fond. D’ailleurs si l’on tourne la page de Une, il apparaît « Agir à l’Assemblée » qui se trouve en deuxième page donc. Le tout écrit en lettres bleues alors que pour « S’engager pour la Mayenne » titre situé en 3eme page, les concepteurs du journal ont choisi l’orange.

Alors faut-il y voir un message ?

L’orange, rappelons-le, est la couleur emblématique du Modem, le parti de centre droit de François Bayrou. Mais il y a aussi eu en Ukraine la Révolution orange, etc. Le choix de cette couleur n’est pas anodine.

Enfin en 4eme de couverture, là c’est le vert qui domine. Un vert soutenu. Pas de logo du Parti Socialiste. Pas de rose au poing, pas de couleur ni de signe formels de distinction historique de la gauche socialiste.

C’est d’ailleurs en lisant qu’on devine l’orientation politique du Député maire de Laval. Subtile, la démarche qui certes n’est pas neuve et qui permet à tout le moins de s’acheter une certaine respectabilité bien consensuelle et utile en Mayenne.

Ne pas effrayer, et cultiver la discrétion. La même déclinaison de couleurs existe pour la permanence locale du député ségoliste ( C’est un fidèle parmi les fidèles à Ségolène Royal) située à 2 pas de la mairie de Laval. Bleu turquoise, blanc et orange. Uniformisation et cohésion.

Re-positionnement?

En revanche et c’est nouveau, l’orange Modem semble remisé dans la déclinaison des couleurs qui sont apparues récemment dans la nouvelle charte graphique élaborée dernièrement par le service communication de la ville et reproduite sur les chemises des dossiers de la Ville par exemple.

Un vert certes « un peu pâlichon » font remarquer certains, un rose fuchsia et un rouge
« pétard » sont déclinés pleine page sous la forme de pavés géométriques (cf la photo ci-dessus). Ce qui a tendance à offrir en terme d’image globale une certaine modernité et une fraîcheur incontestable. C’est sans doute le but recherché!

Le mot de « Laval » est en vert, et celui de « ville » en rose. Et le lifting du logo de la ville ( un rectangle incliné vers la droite ) devrait suivre. Ces couleurs « plurielles » et donc de « Gauche unie » qui ont donc permis à la ville de Laval de changer de camp politique, sont donc à présent mises en avant plus de 2 ans après la bascule et la perte des manettes municipales et législatives par François d’Aubert.

Sonnent-elles le début d’un commencement ? Ou bien n’est-ce qu’un hasard de calendrier ?Nouvelle charte graphique. Réunion et affichage commun des couleurs politiques qui font Laval ? Franchissement d’un cap dans la stratégie de communication politique ? Sur la forme simplement, ou plus fondamentalement ? Il est encore trop tôt pour se prononcer.

1 thought on “Oh! les couleurs !”

Laisser un commentaire