Par Marrie de Laval – Cartes postales de Toscane pour leglob-journal autour du monde

italiesienne.jpg

Marrie nous fait entrer dans une partie de son album photos, de retour de vacances. En Toscane, elle y a vu des tours toujours intactes qui culminent à plus de 50 mètres de hauteur, manifestations de la puissance de riches habitants rivaux ; une terre colorée pourvoyeuse de pigments pour les artistes ; des musées en plein air, et des collections derrière les hauts murs. Et puis le rustique qui côtoie la légèreté des riches demeures italiennes. C’est la Toscane, entre ombre et lumière. Souvenirs en quelques photos pour prolonger l’été.


Par Marrie de Laval


Perchée sur les contreforts de la Montagnola, entourée de terres cultivées, parfois arides, voici une ville étape vers Rome, remarquable petite cité de caractère !

italiesan-gimignano.jpg

Des tours de caractères

San Gimignano joue actuellement pleinement ses atouts touristiques pour soutenir producteurs et artisans locaux.

italiesienne.jpg

Terre de Sienne !

Pigment pour les peintres, faïence pour les artisans, Sienne est une terre de contrastes. Rivale malheureuse de Florence, elle a malgré tout su conserver son charme, au risque de se muséifier.

Politiquement, l’affrontement entre Sienne et Florence illustre la difficulté d’exister sans renoncer à ses idéaux face à l’impérialisme despotique d’un voisin encombrant.

italiefiessole2.jpg

À elle seule, elle concentre l’Histoire de l’Italie

Asile des premiers hommes, des Étrusques puis des Lombards, Fiessolle est riche de la diversité de ses anciennes populations. Humble d’aspect face à Florence, elle incarne parfaitement la Toscane rustique.

italieflorence.jpg

Florence : joyau artistique

Ce berceau de la Renaissance mérite d’être visité en tout sens : de ses palais jusque dans le plus petit passage pour ne jamais oublier qu’à l’ombre de tyrans s’est imposé l’Humanisme rayonnant, jusqu’aux Lumières.

© leglob-journal

Laisser un commentaire