| Retour à la Une
leglob-journal
Présidentielles : un vote rural majoritairement conservateur
omment votera-t-on aux Présidentielles dans des villages en Mayenne comme Grez-en-Bouère ou Gennes-sur-Glaize ? Dans un milieu rural, éloigné des villes, où les retraités sont dominants en nombre, il faut se rassurer et s’attacher à un vote de stabilité. Etre en phase aussi avec l’air ambiant, pour ne pas dépareiller avec la couleur politique dominante (...)
Présidentielles : paroles d’ouvriers à Laval, pour un vote de conviction
L’un a toujours voté à droite, et l’autre, toujours à gauche. Mais cette fois pour cette élection présidentielle, il n’y a rien d’évident, de « franchement » évident. Comme si les cartes se brouillaient. Même si on ne parle plus d’« ouvrier » mais de « salarié » depuis les années 80, Frédéric et Farid font partis du monde ouvrier et travaillent dans deux (...)
Je vous fiche mon billet #13
Par Gildas Charlès A mort les abstentionnistes !* Oui à mort ! Pourquoi s’encombrer de celles et ceux qui ont pour toute vision politique la non participation ? Ou pour paraphraser Jean-Paul Sartre qui disait en 1968 « élections, piège à cons », déclamons « abstention, piège à cons ». Puisqu’ils rejettent le « système », un de leurs arguments (...)
En meeting à Rennes, Jean-Luc Mélenchon agrège
La Force du peuple Une part de « Rennes la rouge », comme on appelle parfois cette ville de l’Ouest, s’était donnée rendez-vous pour venir écouter le tribun. 10 000 personnes selon son staff rassemblées pour un « Avenir commun ». L’homme sur l’estrade est adulé ; il donne à son peuple de gauche l’envie de changements, d’un « Smic augmenté », et de « (...)
Élysée 2017, histoires de votes : de l’utilitaire, au « vote utile »
Les Français, par le passé, ont pu s’exprimer au moment de déposer leur bulletin dans l’urne. Ils l’ont fait soit sous la contrainte psychologique pris par l’effet sidérant de surprise, soit par convictions, ou alors parce qu’il le fallait bien. Le vote, ce grand sujet d’actualité en raison de la présidentielle 2017, est pluriel. Mais à bien analyser, il (...)
Présidentielles : Hamon dans l’arène, face au peuple, seul juge
L’armure, comme une carapace, c’est ce qui protège. Mais, quand on brigue le poste suprême, encore faut-il savoir la percer. Il était temps. C’est ce qu’a su faire le candidat du PS, devant ses 20 000 personnes rassemblées autour de lui à Paris-Bercy, bien loin certes des 100 000 de Mélenchon, la veille Place de la République à Paris. Mais loin de la (...)
Présidentielles : Contester, et « dégagez ! » selon Jean-Luc Mélenchon
Ce n’est pas anodin. Et la République a été comblée : plus de 100 000 personnes se sont massées autour de Jean-Luc Mélenchon, apràs avoir marché de la Bastille, pour écouter le tribun, pour entendre l’homme politique aux accents gaulliens et aux intonations de Malraux. Pour soutenir le candidat et entonner une petite musique nécessaire à propos de la VIe (...)
RSS Présidentielles2017
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS