| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

« La vue, c’est la vie » disait un slogan des années 70’. Et demain ? Sans doute que les lunettes ne devraient plus se contenter de corriger la vue ! Cet objet considéré à tord comme luxueux, et toujours pas reconnu à sa juste utilité par les autorités de remboursement comme la Sécurité Sociale, devrait demain connaitre une r-évolution.

Par Thomas H.

L’objet, considéré comme une prothèse, ou un simple outil de correction, c’est selon en tout cas monté sur le nez, ne servira plus uniquement à corriger. Il devrait permettre de voyager. De se transposer dans un monde où la réalité côtoiera le virtuel.

Cette même réalité virtuelle, très chère à Laval en Mayenne, qui a installé « Laval Virtual » comme un rendez-vous annuel des professionnels de l’illusion optique et de la recréation du vrai par le biais de l’informatique. Laval Virtual montre tous les ans au grand public, mais surtout aux professionnels qui font volontairement le déplacement à Laval, la réalité de la création virtuelle, de la réalité augmentée comme on dit dans les milieux branchés.

Demain, les lunettes seront donc plus qu’un objet de charme et d’amélioration de la vision défaillante. Elles permettent déjà de voir en trois dimensions un film tourné spécialement pour recréer la réalité.

La possibilité existe mais pour l’heure les habitudes freinant, la 3D peine un peu à se répandre dans les salles de cinéma. C’est sans doute le besoin encore ancré dans les esprits de voir des films pour lesquels nous sommes que de simples spectateurs et non des participants, qui range encore pour le moment la 3D et ses lunettes au rayon des accessoires.

Trop de réalisme tuerait le réalisme "trop" vrai serait-on tenter de dire. Déjà les effets dits spéciaux nous ont habitué depuis plusieurs décennies à de la réalité largement augmentée, sur jouée même. Alors pourquoi vouloir en rajouter ?

Pourtant demain regarder un film dans le train comme si on se trouvait dans son salon, lire un GPS sans regarder le tableau de bord, ou changer les pièces d’un moteur avec le mode d’emploi virtuel sous les yeux, devrait devenir réalité.

Ingérence optique - Demain donc les lunettes, ces montures et ces verres qui donnent parfois l’air sévère et qui ne sont pas assez remboursés par l’Assurance maladie ne se contenteront plus de corriger la vue ce qui est essentiel pour garder sa pleine intégrité. Ce sera sans doute pour certains de vrais instruments de vie. Question de point de vue !

Dotées d’écrans haute définition de la taille d’un petit pois, elles serviront aussi bien à relayer les écrans de ce qu’on appelle dans le jargon de la haute technologie le nomadisme ( téléphone, ordinateur portable, etc.) qu’à améliorer la vision nocturne, à passer à travers un rideau de fumée, ou bien encore à surmonter les difficultés à bien voir malgré un glaucome, une maladie dégénérative du nerf optique qui touche plusieurs centaines de milliers de personnes en France.

A plus ou moins long terme, en 2016 avance-t-on [mais c’est déjà demain, non ?] ces lunettes d’une autre dimension devraient permettre de mélanger des images virtuelles à celles de la réalité. Fichtre !

Mêler le vrai avec le faux, sans qu’on puisse réellement s’en apercevoir ? Être dans l’illusion optique, et ne pas s’en rendre compte ? Aïe !

Faudra donc bien plus qu’un simple mode d’emploi, avouez-le pour utiliser ce genre d’instruments de vision. A tout le moins, un code de bonne conduite, de part et d’autre, pour pouvoir garder sa pleine et entière liberté individuelle.

Parce que la vue, même améliorée, à travers des verres fussent-ils de progrès, doit pouvoir rester synonyme de libre choix des images que l’on désire regarder ! Simple question de sens.


Réagir

Question de sens

Publié le: 1er février 2011
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-cultures/idées
Regard Technologies Libertés
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS