| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Grâce à votre journal en ligne vous vous tenir au courant de l’actualité en Mayenne, de celle que tout le monde vous donne mais aussi de celle que vous ne trouvez que chez nous. Sans vouloir se jeter des fleurs, ça semble vous plaire, car vous accrochez, si l’on en croit les très nombreux échos sur Tweeter, tenez par exemple celui-ci :

Cela dit, le second tour des Élections départementales en Mayenne aura fait apparaître un « écrémage » de la gauche - on conserve le [ou les] meilleur [s] ? - doublé d’un presque un grand schelem, - un carton presque plein synonyme d’immobilisme ? - pour la droite avec en fin de course l’élection - sans aucune surprise aucune ! - d’Olivier Richefou qui succède à Olivier Richefou !

Avant cela la campagne aura été animée ! En raison de l’animosité justifiée à plus d’un titre qu’auront suscitée les candidats du Front national comme celui de Bonchamp-lès-Laval qui aurait du défrayer la chronique déjà dès 2012 quand il pointait un revolver sur le président de la République fait de carton et chiffons.

Au premier tour les candidats Bleu marine avait fait de « gros remous  » donc en Mayenne résultat leur présence pour certains au second tour pour fort heureusement être éliminés sur le papier des résultats, mais pas forcément dans l’esprit des électeurs du FN.

Et si les agressions , racistes, xénophobes et homophobes n’étaient pas si absentes de cette Mayenne qu’on veut toujours présenter comme clean ? s’interrogeait leglob-journal. Car elles sont le témoin d’une petite musique lancinante insupportable et parfois encouragée officiellement.

Le mois dernier au pays de Lactalis, c’est Lactalis justement qui a fait parlé de lui. La multinationale - l’internationale du lait et des produits laitiers - est à l’amende. Et pas une petite amende ! 56 patates tout de même, une amende à la mesure du délit et de la taille de l’entreprise dont le siège est à Laval.

En début de chaine les agriculteurs en ont toujours "gros sur la patate" en Mayenne et fourbissent un carnet de doléances bien fourni à l’heure où s’achève les quotas laitiers mis en place par l’Europe. Une mesure de plus de 30 ans d’âge, dont les agriculteurs rappelons-le disaient pis que pendre au moment de leur instauration et qu’ils semble regretter pour la plupart actuellement.

Au pays de Lactalis enfin, le sénateur UDI et maire de Laval qui est allé faire une jolie petite "escapade" en Syrie pour y serrer la main de qui ont sait, et son équipe de communication ont tenté la méthode Coué à la Une du bulletin municipal Laval la vie en titrant « Laval une ville qui bouge ». Soit !

Sauf qu’entre temps un magazine national sortait un encart de 12 pages, largement inspiré des articles de leglob-journal, et posait la question pernicieuse : « Zocchetto est-il à la hauteur ? ? » avec comme sous-titre « Zocchetto-Richefou : un duo qui dérange ». Franchement, c’est pas facile par les temps qui courent le métier de politique !

- Par leglob-journal


Réagir

Retour sur des articles que vous n’avez peut-être pas pu découvrir dans #leglob-journal

Publié le: 3 avril 2015
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-société
information Journal Mayenne
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS