| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Ce qui frappe en écoutant le “président candidat ou le déjà candidat encore président”, c’est qu’avec lui tout ce qu’annonce le “président de la République relative” est simple.

On savait déjà depuis son élection que l’accessibilité de son programme - souvenez-vous des mesures simples comme le « travailler plus pour gagner plus » - avait été prépondérante pour le faire entrer à l’Élysée.

- Par leglob-journal.fr

MONSIEUR 30% - Cette fois c’est à quelques jours de la D-date pour se positionner officiellement comme un vrai candidat déclaré. Un pas qu’il n’a pas souhaité franchir sur toutes les télés ( enfin, tout de même son interview était retransmis sur 8 chaines).

Il a à nouveau servi un discours à la fois simple et accessible, taclant à plusieurs reprises son principal adversaire François Hollande sans jamais le nommer.

Dans un français parfois peu respectueux de la syntaxe, il a notamment évoqué ces fameux 30 % supplémentaires. Ceux applicables au Coefficient d’Occupation des Sols (COS) qui devraient comme par un coup de baguette magique, simplement booster l’accès au logement et permettre à des milliers de personnes de s’offrir un logement.

Simple pour ne pas dire simpliste, car c’est oublier les restrictions fort heureusement nombreuses en matière de construction.

Un socialiste l’a fait - Au sujet de la « TVA sociale », une idée qu’il a repris à l’ancien ministre des Finances d’Alain Juppé et sénateur de la Mayenne, une chose est certaine, il n’aime pas le terme social sans doute non conforme à son idéologie.

Pour le reste il ne fait mystère pour personne qui veut y réfléchir un peu, qu’au lieu de rendre compétitives et non-délocalisables les entreprises, ce dispositif devrait surtout taxer prioritairement les classes moyennes et les bas revenus.

Cela dit il a fait cette proposition de TVA sociale, non sans une certaine contradiction, en citant à plusieurs reprises le chancellier allemand Schröder et l’Allemagne de façon appuyée. Un Schröder pourtant socialiste.

Il n’empêche, pour un président qui ne souhaite pas augmenter les impôts, c’est tout simplement réussi.

Quant aux « charges » des entreprises : elles vont baisser, c’est simple comme bonjour !, parce que les chefs d’entreprises auront tout simplement à cœur de le faire en écoutant simplement et mettant en musique les conseils venus d’en haut. Simple, vous dit-on !

Un homme atteint - “Le président candidat ou le déjà candidat encore président” nous a fait également part de ses états d’âmes « Ces 5 ans, c’est passé à la vitesse de la lumière, mais c’est lourd !  » a-til dit en regardant le journaliste dans les yeux.

En faisant référence à son envie parfois de ne s’en remettre à la décision du peuple, comme s’il avait conscience en fait que les dés étaient lancés et que son compte était bon, le “président de la République relative” était presque émouvant.

En plagiant surtout de façon simple pour se mettre à niveau, comme a toujours fait lors de son quinquennat celui que l’on a taxé de populiste, le “président de la République relative” a déclaré vouloir passer pour un bon joueur.

Et s’en remettre au bon vouloir des électeurs. « Parole, parole et parole… » Serait-on tenter de fredonner. Et justement, puis qu’on parle chansons, « Ha oui, comment dites-vous ? Oui « Stop ou encore » !  » “Le président candidat ou le déjà candidat encore président” en a oublié presque son égo qui pousse le “président de la République relative” en son fort intérieur à se représenter.

Comme s’il voulait continuer à dégrader finalement sa fonction de Président de la République que simplement mais efficacement cette fois, il a usé à force de trop s’en servir.


Retour à la Une du Journal


Réagir

Simple comme S

Publié le: 29 janvier 2012
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: Editorial
Disparités Politique Gauche Droite LR Travail Europe
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS