| Retour à la Une
leglob-journal
A Laval, 350 manifestants, "Tous ensemble", contre les ordonnances Macron !
L’appel à manifester place de la Trémoille datait de plusieurs semaines. Aujourd’hui, c’est le grand jour ! Il y aura eu finalement jusqu’à 350 personnes, selon les forces de l’ordre. La base du rapport de force : se compter. Le nombre doit impressionner l’adversaire pour la suite des évènements. Leglob-journal vous propose une immersion toute en (...)
Laval - battre le pavé pour le service public
LAVAL manifestation - 900 selon les organisations syndicales. 700 selon la police, rassemblés avec un défilé unitaire, à l’appel de toutes les syndicats. Pour défendre le service public, et pour dénoncer les « offensives contre la fonction publique ». Par Thomas H. Dans le gros de la troupe qui se rassemble comme à chaque manifestation, Place (...)
Contre les ordonnances Macron : à Laval, un cortège « bien plus » fourni « que prévu »
800 dans les rues de Laval « Plus que prévu... » selon les organisateurs, CGT, FSU, FO et Solidaires qui avaient « peur du flop ! » Des têtes connues, comme à chaque rassemblement de contestation sur Laval, mais aussi des manifestants qui de l’avis des responsables syndicaux sont descendus dans la rue pour la première fois. Et puis des lycéens qui (...)
Comité Riposte Sociale 53 : s’attaquer au « monde du travail et à la jeunesse (...) » suppose une « riposte »
Le Comité de liaison pour la riposte sociale réuni à Hilard - En Une, et ci-contre, la tête du cortège contre la Loi El Khomri, à Laval en mars 2016 (Photo leglob-journal) Un « Comité de liaison pour la riposte sociale » s’est créé début septembre en Mayenne à l’initiative d’une douzaine de militants syndicalistes et politiques d’origines diverses sur la (...)
Affaire FDSEA 53 : relaxe, mais aussi dispense de peine pour deux prévenus reconnus coupables
Être déclaré « coupable » et se trouver au final dispensé de peine. On avait déjà connu cela avec l’épisode dans l’affaire Tapie de la Présidente du FMI qui n’avait pas été inquiétée, sauf à être traduite devant la Cour de Justice de la République. Cette fois, c’est à Laval que le phénomène se reproduit avec le jugement qui vient d’être rendu concernant les (...)
Une certaine idée du syndicalisme agricole au banc des accusés
C’est le 26 mai que les quatre prévenus seront fixés. En attendant le procureur de la République a requis de la prison avec sursis et de l’amende. Sans fixer de quantum. Jusqu’à deux mois selon la jurisprudence contre les deux agriculteurs et Florence Desilière et 5000 € d’amende pour la seule FDSEA représentée par Philippe Jeéhan. Deux agriculteurs (...)
CFDT-53 : « la Justice (...) montre à Noz qu’il faut respecter le droit syndical »
Entraver la libre désignation de délégués du personnel, et plus généralement faire fi du droit syndical. C’est un délit avec lequel il ne faut pas jouer. Rémy Adrion le PDG de Noz qui avait été condamné par le tribunal correctionnel de Laval le 24 septembre 2015 à deux fois quatre mois de prison avec sursis, pour entrave à la liberté syndicale et prêt (...)
RSS Syndicats
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS