| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

« En Mayenne, le téléphone ça passe là et deux mètres plus loin, ça passe plus !... » disaient avec humour et en patois, trois mayennaises sorties du XIXe siècle, habillées à l’ancienne avec coiffes et tabliers. Certes, elles ont fait rire, élus, maires et adjoints à l’Assemblée générale de l’AMF53 qui s’est tenue à Craon. Rire, sauf que ce n’est pas loin de la réalité. La publication récente par l’autorité de régulation du secteur des communications numérique - l’ARCEP - de cartes de couverture de la téléphonie mobile est instructive. Elles amènent des informations utiles pour comprendre et connaître la réalité des services proposés notamment aux Mayennais par les opérateurs de téléphonie mobile.

- par Michel Renault

Un pylone pour plus de réseauDes informations utiles. Le site de l’ARCEP amène des précisions techniques. Les cartes ne sont que le résultat de projections théoriques, c’est-à-dire de calculs prenant en compte les reliefs et les fréquences utilisées et non de mesures effectuées sur le terrain dans des conditions réelles.

Des zones grises

Ainsi en plusieurs endroits de la Mayenne nous avons pu constater des différences : la carte publiée montre une couverture alors qu’il a été impossible de passer une communication ou d’envoyer un SMS.

Par exemple, la Chapelle Craonnaise dans le sud du département, cette petite commune où il n’y a pas de réseau dans au moins une partie du bourg ; idem pour Le Pas, un autre village de 536 habitants, mais situé lui tout au nord du département de la Mayenne.

En se portant sur la carte ci-dessous, il devient possible de localiser les émetteurs de chaque opérateur et de visualiser la couverture du réseau sur son lieu de vie ou de travail. En effet, les réseaux des différents opérateurs ne sont pas identiques. Si en ville, la densité des émetteurs entraine une qualité de service de l’un à l’autre qui n’est guère différente, il en est tout autre en campagne. Chaque opérateur gère et choisi les lieux d’implantation de ses antennes et les technologies qu’il y implémente. Résultat, en un point donné de la campagne mayennaise, il peut y avoir un excellent service pour un opérateur et un service médiocre pour un autre. Mais il n’y a pas de cohérence. Ainsi un usager peut avoir son lieu de résidence bien servi et son lieu de travail en zone grise ou inversement ! Et la carte de l’ARCEP permet à chacun d’en faire ce constat, comme nous nous y sommes nous-mêmes livrés.

Un travail de transparence

Le travail de transparence du régulateur est donc un moyen pour apprécier et analyser finement la réalité de la couverture. Et ce d’autant plus que les données de base sont ouvertes et disponibles (open data), ce qui autorise d’en faire une analyse. Le traitement des données ouvertes est instructif. Il devient alors évident que des secteurs du département de la Mayenne sont délaissés de tous les opérateurs et sont de fait des zones grises. La carte, ci-joint le montre. Elle est élaborée à partie des données sources rendues disponibles par l’ARCEP. Tout opérateur confondu, la faiblesse de densité dans les zones grisées est manifeste.

Alors, face aux manques, aux zones grises constatées, des initiatives se prennent. C’est ainsi qu’au début de 2015, l’État à fait un recensement et publié une liste de communes, 11 en Mayenne, où il est envisagé de construire de nouvelles infrastructures pour améliorer les zones de couverture. Près de deux années se sont écoulées et les premiers pylônes devraient entrer en activité dans les mois qui viennent. Il sera alors intéressant de constater la réalité des améliorations apportées, en particulier dans les zones grises.

En rouge les émetteurs, en gris les zones de non-réception

Quelle cohérence ?

Depuis leur création dans les années 1995 – 1997, les réseaux des opérateurs mobiles sont un élément pour se différencier. Le crédo en vigueur depuis cette période, c’est :« la concurrence et elle seule est bénéfique au consommateur qui au final voit le prix baisser. »

Certes les prix des abonnements ont diminué mais, c’est le lot de toutes les technologies numériques qui se sont très largement massifiées ; elles ont connu des évolutions considérables et particulièrement rapides. Autant de facteurs puissants pour faire baisser les coûts de production. La régulation des télécoms est centrée sur la concurrence, y compris en ce qui concerne les infrastructures.

De là vient la coexistence de quatre réseaux différents et concurrents, un pour chacun des opérateurs. Une prise de conscience de la vacuité de ce mode de régulation commence à émerger timidement. Le mode de régulation en vigueur résulte de choix et de décisions politiques, de lois et de règlements élaborés et votés par la représentation nationale et les pouvoirs publics, sans rupture sensible selon les alternances du pouvoir, depuis deux décennies.

Lire aussi : Déploiement numérique en Mayenne : des disparités persistantes - Par Michel Renault

Une recherche de cohérence des réseaux, au moins dans les zones rurales comme en Mayenne pourrait apporter de vraies améliorations et pourrait permettre de viser une couverture totale. Des solutions techniques telles que les micro-émetteurs, sont disponibles. Mais elles ne sont pas utilisées. Sortir de la concurrence par les infrastructures rend possible une ré-ingénierie des réseaux dont l’objectif est alors, non plus la concurrence, mais la parfaite couverture et l’égalité d’accès pour tous.

Un possible rapidement atteignable en Mayenne, finalement économe en moyens, sans dépense publique supplémentaire, et qui ne dépend que de décision politique à prendre au niveau national.

Légende de la carte  : Émetteur de téléphonie mobile en rouge. Zone grise : zone insuffisamment couverte par les quatre opérateurs présents en Mayenne.


Réagir

Téléphone mobile - dans les zones grises, des micro-émetteurs comme solution

Publié le: 13 octobre 2017
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Disparités Ruralité Télécom
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS