Tatin, tout un monde de civilisations en Mayenne

tatinvalerie.jpg

artslogo2-2.jpg#Arts & #Actu n°4 – Le “vivre ensemble” est une des clés de ce 21ème siècle qui «sera spirituel où ne sera pas» selon la phrase que l’on prête à André Malraux. Et de fait, force est de constater que les cohabitations religieuses mais aussi idéologiques et partisanes ont bien du mal à se concrétiser et débouchent sur de la haine préjudiciable au rassemblement et à la concorde fraternelle entre les peuples. Racisme, xénophobie, antisémitisme, islamophobie, homophobie, anticléricalisme, les maux pullulent.

Alors “Unissons nos différences” semblait déjà vouloir dire et réaliser en précurseur le mayennais, plus connu et apprécié à travers le monde qu’en Mayenne. C’est du coté de Cossé-le-Vivien qu’il a construit son petit coin de paradis sur terre où les antagonismes sont désactivés.

Un monde de contraires, de différences et d’oppositions qui s’avèrent sereinement juxtaposés et en harmonie. Une leçon de vie, de «vivre ensemble» que nous donne perpétuellement Robert Tatin en son musée de la sérénité et sur laquelle à voulu écrire Valérie R. pour leglob-journal quand elle constate qu’il existe «Tout un monde de civilisations en Mayenne».

leglob-journal


Tout un monde de civilisations en Mayenne – Par Valérie R. de Passeur d’Arts

On arrive par un long chemin, bordé des dix-neuf géants, qui nous plongent dans l’aventure humaine des premiers temps de l’Histoire avec notamment Vercingétorix et Jeanne d’Arc.

tatinvalerie.jpg

Puis les verbes Être et Avoir nous questionnent en attendant de rencontrer Sainte Anne et La Vierge de l’Épine.

D’où venons-nous, que faisons-nous, où allons-nous ?

La porte des Géants s’ouvre en compagnie de Rembrandt, Van Gogh, de Vinci, Goya et Delacroix. Soudain le Dragon, gardien de la connaissance, nous invite à entrer dans Le Jardin des Méditations.

tatinvalerie2.jpg

Puis le parcours s’oriente suivant le sens de rotation de la terre et les douze mois de l’année : le cycle de la nature, le cycle de la vie. Au Nord, surgit Notre-Dame-Tout-Le-Monde, le lien entre le ciel et la terre. À l’Est, voici la « Porte du Soleil » qui fait face à la « Porte de la Lune » au soleil couchant.

tatinvalerie3-1.jpgtatinvalerie4-1.jpg



 

 

 

 

 

 

Ce cheminement nous invite vers les salles d’exposition à la découverte de toute l’étendue artistique du fondateur des lieux, le mayennais Robert Tatin : peintures, céramiques, lithographies, sculptures, poteries.

Son musée nous transporte au cœur des mythes fondateurs des grandes civilisations de l’Orient et de l’Occident, sources du langage commun qui unit tous les hommes.

Des portes ouvertes pour bâtir un vivre ensemble, dans la paix

« De sa chambre obscure, avec sa truelle et son compas, Robert Tatin montre seulement où se cache la vie. » Il disait : « on n’atteint jamais le paradis, à moins qu’on ne le crée ». Alors allez visiter le musée Robert Tatin, et vous verrez un vrai paradis!

 

Laisser un commentaire