| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

Parmi la vingtaine de militants d'En Marche53, au Pont Neuf, Rihaoui, 27 ans [(c) Photo leglob-journal]Un immense soulagement, c’était ce qui planait dimanche soir dans le bar du coté des En Marche ! . Soulagement mêlée de joie, juste après 20 H 00 et l’explosion de contentement des supporteurs d’Emmanuel Macron. Ils s’étaient réunis dans un bar du centre ville de Laval. Au Pont neuf, neuf comme cette envie de rénovation qui les anime. Leglob-journal a rencontré l’un d’eux ravi de l’élection de Macron devenu le 8e Président français. Reportage.

- Par Thomas H.

« On a sauvé la République ! » me crie Rihaoui, un jeune gars de 27 ans qui savoure l’apparition de son champion sur le grand écran installé dans le bar. « C’est horrible !  ajoute -t-il aussitôt ces presque 40% de Le Pen ! Pour l’avenir, les législatives, pour les cinq ans ! »

La victoire annoncée par les sondages, pour ce plus que militant, attaché à des valeurs fondamentales, « ça soulage ! Et ces 65 % c’est inespéré ! » Rihaoui arbore un vrai et franc sourire, presqu’aussi grand que cette victoire qu’il savoure, même s’il avoue en rigolant que « le champagne a un goût un peu salé  ». À 27 ans, il a toujours milité à gauche, au Mouvement des Jeunes Socialistes depuis l’âge de 15 ans, cet âge où officiellement on peut prendre une carte dans un parti politique, tout en sachant qu’il faudra attendre 18 ans, c’est-à-dire la majorité pour pouvoir voter.

« J’ai toujours été de gauche, socialiste, et hollandais  », Rihaoui se défini comme cela dans cet ordre. Alors pourquoi est-il En Marche !, je lui pose la question. « C’est simple, les idées de Benoit Hamon étaient trop sectaires ! » explique-t-il. Rihaoui est passé du socialisme, à un mouvement libéral mais cela ne le gêne apparemment pas. « Il faut passer à autre chose  ».

Ce glissement n’est pas une toquade, ou un machin qui lui est passé par la tête. C’est réfléchi. Il faut dire que Rihaoui est titulaire d’un Master de sciences politiques. Alors la chose politique, la Res publica, les combines d’appareils et les petits arrangements entre amis, il connaît ça par cœur pour les voir étudier de très près tout au long de ses études. Fils de parents ouvriers, « boursier échelon 5 », il est reconnaissant à cette République qui est à présent sauvée.

« Macron, c’est quelque chose de nouveau ! »

C’est la République qui t’a aidé ? « oui, bien sûr, et je me suis reconnu dans ce mouvement En Marche ! Vous savez quand on a Bac plus 5, on est hélas souvent au chômage, et en plus je n’ai pas la bonne couleur de peau ! Macron, c’est quelque chose de nouveau !  » Rihaoui porte un jugement qu’il veut lucide sur le PS qu’il a fréquenté. « À gauche, c’est l’idée de l’égalitarisme, c’est beau, certes ! Mais ce sont des mots !  »

Dans les mains de Rihaoui, un ballon de baudruche gonflé à bloc, avec trois mots écrits dessus « Liberté, Égalité, Fraternité  ». Je l’interroge : est-ce que ça ne va pas être compliqué pour les cinq ans à venir selon toi ? « Bien-sur, cela ne va être sans difficultés, c’est vrai, lance-t-il. Il faut être attentif et voir si comme Hollande, le nouveau Président Macron ne fera pas la même chose. Satisfaire tout le monde et finalement personne... »

Dans le Bar Le pont neuf à Laval, Rihaoui et ses potes, militants En Marche ! encadrés par les référents du mouvement venus des quatre coins du département dégustent ce qui est finalement un vin blanc sans bulles, ou des jus de fruits. Et Rihaoui se tourne vers moi et me confie « Sûr, je serais dans la rue si il ne respecte pas ses engagements, comme je l’avais été pour Hollande !  » Et il ajoute cette phrase qui sonne presque comme un avertissement, bien qu’il soit du coté de Macron, « pas le choix, il faut qu’il fasse ce qu’il a dit ! »


Réagir

Un militant d’En Marche ! 53 : « avec Macron Président, on a sauvé la République ! »

Publié le: 8 mai 2017
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-société
Politique Elections Présidentielles2017 En Marche !
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS