| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

#Arts & #Actu n°12 - Vanité, tout est vanité ! nous crie en cette rentrée notre contributrice Valérie R. Alors que le chômage continue de créer son lot d’incertitude et de désarroi, que les réfugiés se massent aux portes de l’Union Européenne pour demander asile, voici que les « parachutes dorés » refont surface dans le ciel du monde du travail français.

Cette fois, c’est la somme indécente de 13,4 millions d’euros qui a été avancée pour un "super patron" du Cac 40 sur le départ. Prime, et méga-bonus pour avoir réussi à vendre le groupe de télécommunication en question et supprimer dans la foulée 10 000 emplois ?

Fin 2013 déjà - mais la liste est imposante - , c’était un autre PDG qui avait défrayé la chronique en s’apprêtant à toucher une retraite chapeau record, cette fois de 21 millions d’euros. Et oui. Mais devant la lever de bouclier, il devait faire machine arrière et renoncer.

Face à la "liberté contractuelle" qui permet aux grands groupes de franchir des sommets dans la rémunération de leurs dirigeants, peu de choses seraient possible nous explique-t-on en terme de législation et d’encadrement. Alors, il ne reste plus qu’à éteindre les vanités, en se tournant vers une moralisation qui parait évidente.

Encore faut-il vouloir l’encourager et surtout l’appliquer dans les plus hautes sphères managériales.

#leglob-journal

Vanité, tout est vanité ! - Par Valérie R. de Passeur d’Arts

Un jeune homme nous accueille du regard, une baguette à la main comme pour mieux nous montrer tout ce qu’il y a à voir. Et il y a profusion de choses !

Ce jeune homme, c’est le peintre lui-même. Il s’agit donc d’un autoportrait. Mais quelque chose n’est pas cohérent. En effet, lorsque David Bailly peint ce tableau, il est alors âgé de…67 ans ! L’artiste s’est donc représenté dans sa jeunesse.

Dans sa main gauche, il tient le portrait d’un homme d’un âge plus avancé, dans la même position que lui, le même costume, le même type de coiffure. Autrement dit, il s’agit de Bailly dans l’exactitude de son âge cette fois-ci. Allégorie du temps qui passe.

Posés sur la table, une accumulation d’objets. Les portraits ou statues de jeunes beautés côtoient une tête de mort, alors que les signes de la vanité du monde (savoir, parures, richesses, sensualité…) s’accumulent sans pouvoir faire échec à l’inexorable processus qui fait faner les fleurs ou crever les bulles de savon.

Tout à fait à droite, on remarque un papier posé sur la table et glissé sous un livre. On peut y lire le nom de l’artiste, la date et cette citation : « Vanité des vanités, tout est vanité. »

Immédiatement à gauche, une petite feuille blanche est en train de tomber, elle est déjà en partie sortie du tableau, et jamais les êtres déchus que nous sommes ne pourront la retenir dans sa chute.

Ces nombreux objets sur la table racontent la vie du peintre, ses excès, ses « vanités » et l’aveuglement qu’il peut y avoir à s’y abandonner sans retenue ni conscience.

David Bailly Vanité au portrait, huile sur toile 90 x 122 cm vers 1650

Le verre à moitié vide, la coupe, la pipe représentent le plaisir et les loisirs. Le crâne, les objets renversés et les bulles de savon expriment la fragilité de la vie.

La bougie éteinte, les fleurs fanées, les montres et le sablier symbolisent la fuite du temps. Les médailles, les cartes et la mappemonde sont signes du pouvoir, de l’héroïsme et de la conquête.

Les colliers de perle, les pièces de monnaie et le coffret à bijoux sont des vanités de richesse. Vanité des vanités, tout est vanité . Fragilité et faiblesse, illusion et errements. « La vanité détruit tout ce qui est fait, et l’imprudence tout ce qui reste à faire » disait Simon de Binicourt.


Réagir

Vanité, tout est vanité !

Publié le: 6 septembre 2015
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-cultures/idées
Actuel Travail Industries
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
A lire également sur votre Journal en ligne
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS