Ecole : le choix de Barbie and co

Refonder l’École : une chouette idée ! Et pas seulement pour l’enfant, mais pour l’avenir de notre société tout entière. D'ailleurs modifier les rythmes scolaires procèderait de la même intention. En revanche, si l’on jette un œil sur la liste des jeux présentés comme « éducatifs » et proposés, sous le couvert de l’Inspection d’Académie en Mayenne, par la Commission nationale des Espaces Ludiques en milieu scolaire aux maires pour qu’ils puissent combler le temps périscolaire, on reste perplexe.

Par Thomas H.

a liste comporte certes plusieurs dizaines de jeux et jouets pour occuper le temps libre des enfants. Avec une assez grande diversité d’objets ludiques. Mais à y regarder de plus prêt, on y voit proposé des jeux de société comme par exemple le Monopoly. Drôle de choix !

Peut-être est-ce pour exciter le capitalisme qui sommeille en chaque enfant et l’encourager à vénérer l’Argent ou bien alors, est-ce pour lui apprendre les règles et obligations en matière de commerce équitable ?

Elle sait déja mettre en avant ses atouts...

A coté de ce genre de jeux de groupe, il y a ceux que la Commission appelle les
« symboliques ». On entre alors dans le monde des « poupons, poupées-mannequins, accessoires, et jeux d’imitation ». Ils sont là, parait-il pour permettre aux enfants disent les pédopsychiatres de « se projeter » quand ils seront plus grands.

Imiter, et reproduire ! Des jeux qui véhiculent en tout cas une bien drôle de façon de libérer la Femme et l’Homme.

Car il s’agit ni plus moins des symboles justement que les féministes ont eu bien du mal à dénoncer. Pour se projeter et se grandir l’enfant « péri scolarisé » aura donc pour l’éduquer affaire à «Barbie mariée, Barbie Princesse Tiana», et Barbie victime en tout cas de la mode dans sa version « Fashionistas...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte