| Retour à la Une
leglob-journal
Journal d'informations, d'investigations, d'analyses et d'opinions sur la Mayenne

“Monopoly”, en français monopole, mais aussi en référence au célèbre jeu. Avec la vague qui a déferlé au soir du second tour et la perte de la ville de Laval par la gauche, c’est-à-dire l’abandon involontaire de l’une des seules bannières de gauche en Mayenne, les conséquences pour la communauté d’agglomération de Laval ne sont pas neutres. Ni pour le département !

- Par Thomas H.

C’est à une véritable “razzia” à laquelle on a assisté dans le département. Pratiquement du monocolore, du bleu, hormis pour ces quelques vilains petits canards qui ne se sont pas "rangés" aux consignes du “changement” annoncé, comme la ville de Mayenne poids lourd à gauche au nord du département ou bien L’huisserie, une commune située dans la première couronne lavalloise.

Une “razzia” à droite avec des maintiens dans les principales villes du département comme Château-Gontier, Changé ou bien Saint-Berthevin, dirigées respectivement par Philippe Henry, Olivier Richefou et Yannick Borde, des villes donc qui conforte leur dominance à droite.

Razzia aussi avec des bascules, comme à Évron par exemple, ville où la gauche n’a pas su se maintenir. Mais la plus importante est Laval, la ville préfecture et ville centre de l’agglomération lavalloise qui ne pourra plus assurer l’équilibre politique, même en faiblesse numériquement, comme au temps où la gauche avait la présidence de Laval-Agglomération.

Redécoupage et ré-assemblage. Alors on se positionne déjà en vue de prochaines échéances. Il n’y aura point de rajout de mandat pour le maire de Changé, Olivier Richefou, par ailleurs Conseiller général : il ne souhaite pas, il l’a fait savoir officiellement, "se coltiner" la présidence de "Laval-Agglo". Les cartes ayant été rebattus, il s’agit d’opérer une redistribution. Olivier Richefou, le « n°1 » de l’UDI en Mayenne pense-t-il au sénatoriales où deux postes seront vacants ?

L’avocat - associé à François Zocchetto lui même avocat et sénateur qui a surfé sur une vague de protestation pour faire tomber le socialiste Jean-Christophe Boyer et qui devrait lâcher son mandat de sénateur en 2017 - l’avocat d’affaires donc Olivier Richefou estime que cette prépondérance droitière, majoritaire et hégémonique, il faut bien le reconnaitre, dans la communauté des communes agglomérées autour de Laval n’a rien d’« infernal ». Allant ainsi à l’encontre de ce qu’estime Michel Neveu, le président du PRG en Mayenne, le Parti des Radicaux de Gauche récemment sur Twitter.

Pourtant la domination souveraine de la puissance de l’UDI sur le département de la Mayenne est flagrante. Le nouveau parti à trois lettres a fait le plein. L’UDI a aggloméré un nombre conséquent de femmes et d’hommes, qu’ils soient politiques, ou décideurs, ou bien même acteurs économiques, ou chefs d’entreprises. Comme un aimant. À commencé par celui qui fait figure de premier d’entre-eux et qui va se lancer dans la course aux européennes, Jean Arthuis. Le patron de l’Assemblée départementale qui se présente comme un fervent européen se présentera sous les couleurs de l’UDI pour aller à Bruxelles.

Une formation refuge que l’UDI dans le département, une porte de sortie qui semble incarner un nouvel espoir à droite. S’éloigner de l’UMP. C’est aussi symptomatique, localement, du signe de l’affaiblissement de l’autre composante à droite sur l’échiquier politique. Même si c’est une femme Samia Soultani-Vigneron qui se trouve à sa tête.

Pour autant, existe-t-il vraiment en Mayenne une dynamique à droite, par exemple, pour les prochaines élections régionales ?

Lire aussi :

Laval-ternance ?

Communauté d’intérêts

Laval, de droite à gauche et inversement !

Vite le non-cumul !

La force de l’empreinte


Réagir

L’ensemble des forces est à droite, toutes !

Publié le: 5 avril 2014
- Lire aussi d'autres articles de la rubrique: leglob-mayenne
Laval Politique Droite Elections
Acteur et vecteur de la Pensée critique en Mayenne : leglob-journal
leglob-journal, votre journal indépendant en ligne - Informations, Analyses, Opinions en Mayenne - Nous contacter : redaction@leglob-journal.fr
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS