Dissidence agricole

Agriculteurs en Mayenne : le non-risque?