François d’Aubert : ici et là

A Laval le sénateur centriste François Zocchetto et l’élue de droite Samia Soultani-Vigneron, ce serait donc le « couple » dont le dessein serait de rassembler à droite pour gagner les municipales de 2014. Mais dans la ville préfecture de la Mayenne, beaucoup s’interrogent concernant François d’Aubert, l’ancien maire de Laval qui s’est fait ravir son fauteuil par le socialiste Guillaume Garot en 2007. Car peu présent en conseil municipal à Laval où il est sensé incarné, de par son poids, son passé politique, et « son expertise et sa connaissance des dossiers », le « leader de l’opposition à Guillaume Garot », François d’Aubert a également été peu audible et surtout quasiment inexistant au moment des législatives en Mayenne. Même chose pour les Présidentielles.
Manifestement François d’Aubert est ailleurs.

Par Thomas H.

illeurs, mais où ? Semble dire certains de ceux qui l’ont admiré, porté, soutenu et qui ont participé à son comité de soutien, signataires de « l’appel des ce...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal