| Retour à la Une
leglob-journal
Deux femmes à la Fédé., et un pro Maurel à la tête de la Section de Laval
Alors que deux femmes Caroline Garnier et Marie-Noëlle Tribondeau (Fauriste) prennent la tête de la Fédération du PS en Mayenne, Steve Rattier vient d’être élu secrétaire de section à Laval succédant à Antoine Caplan. C’est la plus grosse section en Mayenne, elle pèse à elle seule 50 % de la Fédération du PS. C’est dire l’importance de ce poste que vient (...)
En Mayenne, les Socialistes choisissent « Le chemin de la renaissance »
À défaut d’une vision claire, le PS a déjà un nouveau visage pour incarner son prochain premier secrétaire. C’est aussi le choix fait en Mayenne au cours d’un vote réalisé juste à la veille du congrès fédéral du PS 53. Olivier Faure (45,28%) a viré en tête et sera certain d’être élu au Congrès d’ Aubervilliers, mais il ressort aussi du vote des adhérents de (...)
Ce que veut le PS 53 : « reconstruire et recouvrer aussi la confiance »
Des vœux pour 2018. C’est de saison. Mais avec le congrès du Parti socialiste qui doit se trouver parmi cinq motions un leader, les vœux au PS « moribond » sont d’autant plus nécessaires. Nécessaires mais pas suffisants. En Mayenne, Guillaume Garot avait convié dimanche après-midi, le 28 janvier 2017, les militants, adhérents et sympathisants à « la (...)
Par Antoine Caplan - « La Ville doit être au service des familles »
« C’est la Ville qui doit être au service des familles, pas l’inverse » Par Antoine Caplan* Les parents d’élèves de la ville de Laval ont appris par un simple courrier reçu au cœur de l’été que la mairie réorganisait l’accueil du matin dans les écoles. Une mauvaise surprise à quelques semaines seulement de la rentrée. Désormais, impossible de déposer (...)
En Mayenne, le PS travaille aussi à la refondation du « socialisme du XXIe siècle »
Le PS en Mayenne a-t-il encore un avenir ? Donné « moribond » nationalement le Parti Socialiste, exsangue financièrement, a décidé de vendre le siège de rue de Solférino à Paris. Une page se tourne. En Mayenne, après le départ de son N°1 Jean-Pierre Le Scornet, la Fédération départementale s’est donnée une direction collégiale. Et depuis les élections, (...)
Jaurès, sauce tarte aux fraises, non merci !
En découvrant dans un article de Ouest-France du 1er Août 2017 le happening organisé en plein centre-ville, place du Jet d’eau à Laval, par la dizaine de membres de La France insoumise pour marquer l’anniversaire de la mort de Jean Jaurès, Michel Ferron, notre contributeur, a balancé quelques instants entre le sourire amusé et la consternation devant (...)
Guillaume Garot : « Persister dans cette voie, ce serait commettre une faute »
Soutenir ne veut pas dire absence de critique. Bien au contraire. Le député Nouvelle Gauche à l’Assemblée Nationale,Guillaume Garot avait prévenu que s’il votait la confiance au gouvernement et qu’il apportait son soutien à Emmanuel Macron, il ne s’exonérerait pas de s’opposer à des mesures qui iraient selon lui à l’encontre de ses valeurs. Voilà qui est (...)
RSS PS
© leglob-journal 2018 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS