Palindrome à Laval : vers « la belle idée », dans l’air du temps, d’une toiture active

Une centrale électrique avec des panneaux photovoltaïques sur le toit du Palindrome à Laval. Il en a été question en conseil municipal de Laval le 24 juin 2019. C’est un projet novateur, salué par l’opposition et qui a été adopté presqu’à l’unanimité. Seul le conseiller municipal d’extrême droite s’est abstenu lors du vote.

Un dossier presque de consensus

Par Thomas H.


Une centrale de production d’électricité produite par des panneaux photovoltaïques sur le toit du Palindrome, le centre multi-activités du quartier Saint-Nicolas qui regroupe notamment des salles de sport et une bibliothèque-médiathèque de quartier. L’idée est dans les tuyaux puisque la ville de Laval a sollicité Territoire Énergies 53 [Ex-SDEGM, syndicat départemental pour l’électricité et le gaz en Mayenne, NDR] , pour « étudier la faisabilité de créer cette installation productrice d’électricité (…) . Une étude de faisabilité d’un montant de 35 000 euros sera supportée par les deux parties. « Au vu de la complexité du cadre réglementaire et juridique concernant le financement de l’opération, Territoire Énergies 53 va faire appel à un prestataire externe« , lui paiera la facture une fois l’étude produite et refacturera 50% de son montant à la ville de Laval. Chacune des deux entités prendra à son compte la moitié des frais liés à l’étude de faisabilité.

« Cette centrale de production d’électricité utilisant le photovoltaïque pourra selon le rapporteur du dossier, être utilisée pour une auto-consommation totale ou partielle ». Sur la toiture qu’il faut refaire, l’emplacement des panneaux fournisseurs d’énergie pourrait occuper la superficie de 5000 mètres carrés. « Le règlement en la matière prévoit que l’auto-consommation peut intéresser des bâtiments dans un rayon de un kilomètre autour de la source de production d’électricité et il y a neuf bâtiments et une piscine » a ajouté Bruno de Lavenère-Lussan, le conseiller municipal délégué au patrimoine immobilier, aux travaux et aux établissements recevant du public .

La toiture qui sera, sur 5000 mètres carrés, recouverte de panneaux photovoltaïques – © leglob-journal

Chiffres à l’appui, preuve que le projet est déjà bien avancé, l’élu a expliqué qu’ « actuellement la consommation sur le secteur du Palindrome est de 1 million 365 000 kw/h ; 700 000 Kw/h pourrait être produits par la centrale ».

« C’est un projet intéressant« , a lancé Claude Gourvil, l’élu écologiste d’opposition à François Zocchetto le maire de Laval. « on ne va pas s’opposer, car cela va dans le bon sens. Cela permettra de refaire la toiture du Palindrome au moindre coût. Cela sera bien en terme d’attractivité pour la ville de Laval, en terme d’affichage« .

L’élu de l’ancienne majorité de gauche, sous le mandat Garot-Boyer, la municipalité précédente, était adjoint en charge de l’environnement et des questions de développement durable. Il a également émis un bémol. « C’est un belle idée, certes, mais il faut aussi travailler sur l’isolation des bâtiments. A quoi sert une électricité produite par des panneaux photovoltaïques si l’énergie s’envole et passe par les murs! Attention, en matière de transition écologique à l’utilisation de ce que j’appelle l’écologie clinquante! »

Sur la façade du Palindrome – © leglob-journal

En cette période pré-électorale, les intentions mêmes louables peuvent être perçues négativement si par ailleurs, les trottoirs ne sont pas entretenus, les chaussées contiennent des nids de poules, et que les pelouses ne sont pas tondues.

Bruno de Lavenère-Lussan devait lui répondre, avec un sourire : « une étude va être lancée sur les 340 000 mètres carrés de locaux qui appartiennent à la ville de Laval. Une analyse énergétique va être réalisée dans chaque bâtiment afin de programmer les travaux nécessaires d’isolation, nous y pensons…« . Pour sa part, François Zocchetto, le maire de Laval, a simplement rappelé que « 600 fenêtres ont déjà été changé sur la ville… ce qui n’est pas rien » a-t-il ajouté.

Photo de Une : la façade du palindrome à Laval – © leglob-journal


Inscrivez-vous gratuitement pour la recevoir

Laisser un commentaire