| Retour à la Une
leglob-journal
Vous commentez
24 avril 2017, par leglob-journal.fr
En ligne de mire du second et au lendemain du premier tour, la fracture est forte entre ces deux candidats, Macron et Le Pen. Économiquement, socialement, sociologiquement et en terme d’image. Elle révèle une conception bien différente d’aborder cet entre-deux-tours où rien n’est joué. C’est même un problème d’image qui déjà imprime l’empreinte d’Emanuel Macron et de Marine Le Pen, dans ce duel qui trouvera son épilogue le 7 mai au soir. Par Édouard L. __1__ « L’image est bénéfique parce symbolique » (...)

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

© leglob-journal 2017 - Mentions légales - Editorialisé avec SPIP - se connecter - RSS RSS