Laval – battre le pavé pour le service public

LAVAL manifestation - 900 selon les organisations syndicales. 700 selon la police, rassemblés avec un défilé unitaire, à l’appel de toutes les syndicats. Pour défendre le service public, et pour dénoncer les « offensives contre la fonction publique ».

Par Thomas H.

Dans le gros de la troupe qui se rassemble comme à chaque manifestation, Place du 11 Novembre à Laval, beaucoup de tête connues, et venus de tous les services publics, comme la santé, la poste, l’eau, le rail, ou l’éducation ; mais aussi des jeunes. Peu nombreux, il est vrai mais tout de même présents.

Jeunes et déjà un peu amers sur la relation au travail. Comme Adrien qui se dit « flexi-précaire  » : « Je fais les surveillances sur le temps de midi et les TAP dans une école primaire, sur Laval... je touche 750 euros par mois et on est payé en retard pour le premier mois, ça veut dire que le mois de septembre, je le toucherais le 31 octobre !»

Adrien se console en expliquant qu’il est fort heureusement encore logé chez sa mère. Et que ça peut le faire, «mais bon!». Pas très loin, cette jeune femme qui souhaite garder l’anonymat. Elle explique son ressenti avec un sourire tout de même: « Je ne suis pas d’accord avec ce qui se passe, c’est pour cela que je suis là et que je manifeste! Ça fait peur, les conséquences de tout ce qui est voté actuellement ; il fallait que je vienne dans la rue...  »
«Ce n'est pas la priorité des politiques»
« Moi? Je suis éducatrice spécialisée. Ce sont sans doute ce genre d'emplois qui va sauter dans un avenir proche...Mais, il y a déjà des emplois qui sautent dans la Protection de l’Enfance par exemple. C’est un milieu qui n’est pas intéressant pour les politiques ; c’est surtout des sujets un peu compliqué à gérer, et pour y mettre des moyens, je pense qu’il ...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte