Attention à l’infarctus chez les «malades» du sport … – Par Marrie de Laval

« La médecine va mal, mais les soignants débordent d’idées ! » L’Association de cardiologie de Laval, créée en mars 2016, annonçait au cours d'une conférence de presse et devant de rares journalistes, la mise en place d’une antenne de prévention des risques d’arrêts cardiaques auprès d'un public ciblé. Celui des sportifs et particulièrement les "marathoniens des écluses" qui s'élancent chaque année dans le cadre des Virades de l’espoir pour lutter contre la mucoviscidose. Tableau clinique et enjeux.

Alerte - accident cardiaque chez les « bien portants »

Par Marrie de Laval

Ce qui ressemble à une boutade n’en demeure pas moins vrai : «  trop de sport tue le pratiquant ! » explique un membre du SAMU mayennais présent à la conférence de presse organisée à l’hôpital dans une salle de réadaptation cardiaque, au niveau deux. A l’occasion du Marathon des écluses, dans le cadre des Virades de l’espoir qui luttent contre la mucoviscidose, il était tentant pour l’Association de cardiologie de Laval d'approcher les participants sur le terrain de la prévention. Le samedi 28 septembre au square de Boston il sera question de sensibiliser les coureurs venus chercher leur dossard.

En plus d’ «avoir la certitude de voir plus de 2000 coureurs se rendre sur place », il est important de toucher « leur famille, des curieux » explique le cardiologue Victor Mateus. « Notre rôle est de faire régulièrement et quelle que soit la méthode, ce que j'appelle des piqûres de rappel. Parce que les gens oublient, parce qu'ils ne se sentent pas concernés jusqu'au jour où... [...] malheureusement on s'aperçoit dans notre pratique que les gens ne savent pas toujours comment réagir lorsqu'ils sont confrontés à un problème aigu ...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule d'abonnement et de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal