Il y a 30 ans, la Dictature au Chili : des comptes qui n’ont jamais été soldés

Des photos du centre historique de la ville de Valparaiso, et des pélicans sur le port

Valparaiso Épisode 3 - «C'est de là et par le soulèvement de la Marine que débuta ce sinistre 11 septembre 1973. Elle prit le contrôle du port dès 7 heures du matin. À 18 heures, la junte militaire avait déjà imposé son pouvoir sur tout le pays. Pendant ces 14 années de dictature, et selon les chiffres de la Commission Nationale de Vérité et de Réconciliation, il y eut 3 215 exécutions et disparitions. Et 38 254 prisonniers politiques torturés. La DINA, la Gestapo chilienne, fit régner la terreur.» nous câble Rémy Simon sur place. A la veille du second tour de la Présidentielle du 17 décembre, trente ans plus tard, le Chili de la dictature est hélas toujours présent dans les mémoires. 

Reportage

...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici