Par Nicolas Da Silva : Pour le 100% Sécu dans le domaine de la santé

La Sécurité sociale peut-elle rembourser les soins à 100% ? Question d'actualité. Rappelons que le candidat de la Droite et du Centre s'est fait désigner lors de la Primaire notamment sur un déremboursement d'un certain nombre de soins. La Sécu, deuxième rendez-vous* que donne le Collectif des services publics de la Mayenne (CSP53). Avec un débat contradictoire et en ouverture une intervention de Nicolas Da Silva, maître de conférences à l'Université Paris 13 et spécialiste de l'économie de la santé. En avant première Nicolas Da Silva est sur leglob-journal.

Pour le 100% Sécu dans le domaine de la santé
Je suis pour le remboursement à 100% des soins par la sécurité sociale – ce qui implique la disparition des complémentaires santé, au moins sous la forme où on les connait aujourd’hui. Il n’y a plus d’argument positif dans le débat public pour légitimer l’existence des complémentaires (mutuelles, instituts de prévoyance et sociétés d’assurance). Elles coutent plus chères que la sécurité sociale du fait d’importants coûts de gestion (moins de 5% des prestations pour la Sécu contre presque 20% pour les complémentaires).

 

Elles sont inflationnistes puisque l’essentiel de leurs remboursements consiste à solvabiliser des services de plus en plus chers dans des domaines où la sécurité sociale est absente (dépassements d’honoraires, optique, dentaire, médicaments, etc.). Elles sont inégalitaires puisque si tout le monde ou presque a une complémentaire, celles-ci ne proposent pas le même niveau de garanties.

Or, les plus pauvres, qui ont les moins bons contrats, sont aussi les plus malades et les plus riches, qui sont moins malades, sont les mieux couverts.
«Il faut se défaire d’une lecture de la dette comme un mécanisme intergénérationnel»
Les seuls...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule d'abonnement et de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal