PCB : la mort dans l’âme

« Si le préjudice porté à l’image de marque, à la réputation et au patrimoine naturel de la région est avéré, il doit pouvoir donner lieu à des sanctions. » Aux côtés des riverains, la Région des Pays de la Loire présidée par Jacques Auxiette a donc décidé de se porter partie civile dans l'affaire de pollution aux PCB détectée autour de l'usine Aprochim situé à Grez-en-Bouère en Mayenne, une unité...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici