ADP et Référendum d’initiative partagée : un plus démocratique – Par Henri Marteau

« Nous avons neuf mois pour recueillir le soutien de 10% du corps électoral soit 4,7 millions de citoyennes et citoyens afin d'organiser le premier référendum d'initiative partagée de notre histoire (…) » a déclaré Guillaume Garot dans un récent communiqué que leglob-journal a reçu dans sa boite mèl. Appelant ainsi à "soutenir le référendum d’initiative partagée sur la privatisation d’Aéroports de Paris". Le député PS de la Mayenne va même jusqu’à « ouvrir sa permanence pour une aide à cliquer » comme il l'écrit. Quant à Henri Marteau notre contributeur, conscient que la démarche numérique n'est pas simple, il rappelle les enjeux de ce scrutin inédit et donne, lui aussi, des conseils pour bien réussir à faire enregistrer sa signature.

Enjeux et marche à suivre

Par Henri Marteau

Imaginons qu'un propriétaire d'immeuble destiné à la location décide de le vendre pour ensuite utiliser le produit de la vente dans des placements qui lui rapporteraient presque quatre fois moins ! Hé bien, c'est pourtant ce qu'a décidé le gouvernement en voulant se séparer d'ADP (Aéroports De Paris), d'Engie et de la Française Des Jeux qui lui rapportent pourtant 800 millions d'Euros annuellement, pour utiliser le produit de la vente dans des placements qui rapporteront au mieux 250 millions d'Euros par an ! Cela s'appelle "dilapider" le patrimoine national. Parmi ces privatisations, le cas d'Aéroports de Paris est de loin le plus préoccupant.

Il s'agit d'une infrastructure stratégique, présentant des enjeux de souveraineté, de sécurité, d'aménagement du territoire et environnementaux. Faut-il le rappeler ? Les aéroports du Bourget, de Roissy et d'Orly forment une frontière stratégique pour notre pays. Avec 101,5 millions de voyageurs en 2017, ils...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule d'abonnement et de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal