Sénatoriales en Mayenne : stabilité et continuité dans le casting

Les sénatoriales en Mayenne. Les jeux sont faits. Élisabeth Doineau dès le premier tour avec 67,49 % et Guillaume Chevrollier, 46,91 %, au second. C’est le Sud Mayenne qui l’emporte dans cette élection où 888 grands électeurs devaient voter obligatoirement sous peine d’amende. 

Par Thomas H.

« Bravo ma chérie !!!  » lui ont dit au téléphone ses parents quand ils ont su que leur fille avait gagné.

Et c’est les larmes aux yeux, dans les jardins de la Préfecture, que la sénatrice sortante a pris connaissance de ce qu’elle qualifie de « passeport pour retourner sur le terrain pendant 6 ans  ».

Elle embrasse autour d’elle ses soutiens, les membres de sa famille politique ; elle a envie de faire une déclaration au micro et se dirige vers le perron de la Préfecture où quelques minutes avant les résultats officiels ont été annoncés. Mais le préfet la dissuade gentiment de le faire, invoquant neutralité et impartialité qui doivent continuer d’exister.

Voilà donc Élisabeth Doineau reconduite au premier tour. Élue par 577 voix sur les 855 qui se sont exprimés soit 67,49 %. Bien plus que «la majorité absolue» qui «est à 428» précise celui qui rapporte les résultats. Une franche élection de rassemblement. L’autre candidat UDI Philippe Henri obtient 14,74 % et sera prés...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici