Lactalis contre France Télévisions : la diffamation en question

Le logo de Lactalis à Laval

La guerre des mots pour une réputation, tel était l'enjeu de l'action en diffamation de la société Lactalis au tribunal correctionnel de Laval mise en délibéré au 9 mai 2019 et qui s'est soldée par la relaxe pour France Télévisions. Depuis l'été 2016, Lactalis poursuit de ses assiduités juridictionnelles la chaîne publique France 2, pour un reportage de la série Envoyé spécial relatif à la crise du lait. Le choix éditorial de l'émission était d'évoquer le problème lié la crise à travers la relation commerciale de Lactalis, troisième collecteur laitier mondial, avec les producteurs.

Récit d'une contre-attaque

Par Marrie de Laval

Après une action en protection de la vie privée, pour la prise de vue de la résidence d'Emmanuel Besnier, nous voici avec une procédure pour diffama...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici