Un jury-citoyen pour se réapproprier la réserve parlementaire

L'exigence de transparence financière et de probité politique a obligé députés et sénateurs en France à publier annuellement l'état de ce qu'ils possèdent, (biens, épargne et capital), mais aussi l'usage de leur réserve parlementaire. Le député PS Guillaume Garot va plus loin dans ce dernier domaine : il s'adjoint les services d'un jury-citoyen pour répartir l'allocation des fonds. Une initiative ...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici