50 % de nucléaire dans l’électricité française en 2025… c’était avant !

L'un des logos du Glob-journal en Mayenne

Réaction - L'annonce par le ministre de la Transition Écologique et Solidaire Nicolas Hulot de différer l'objectif de baisser la part du nucléaire à 50 % de l'électricité française en 2025 « une mauvaise nouvelle » pour Michel Lemosquet, le président du COEDRA Mén*. « Mauvais signal et coup de frein » nous le dit, sur leglob-journal, le spécialiste mayennais.

Par Michel Lemosquet*

C'est un mauvais signal en pleine COP 23 et à l'aube des discussions sur la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Énergie). C'est aussi un coup de fre...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Le slogan de leglob-journal