À 80 jours du scrutin, une équation à plusieurs inconnues

Benoit Hamon a du pain sur la planche. Car pour lui le plus dur reste à faire. Le vainqueur de la Primaire (58,71 % face à Manuel Valls 41,29 %), - mais est-ce vraiment une surprise ? - vient de recueillir une légitimité par les urnes, même si 2 millions d’électeurs ne font pas une élection grandeur nature. Hamon va devoir à présent composer à gauche.

Par Thomas H.

D’abord avec le perdant. Manuel Valls. L’homme de la gouvernance, le régalien amoureux de l’ordre, quand Benoit Hamon préfère lui entendre le cœur de la France battre. Valls qui...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Sur tous les écrans, ordinateurs, tablettes et smartphones : lisez leglob-journal.fr



Contactez-nous : ici