A Fernand Puech, l’argent public engage un jour et se désengage le lendemain!

A Laval, un collège peut-être rayé d'un trait de plume ! Le seul collège public du centre-ville pourrait fermer ses portes à la rentrée 2017 ; si c'est le cas il laissera toute latitude au collège privé L'immaculé conception situé à moins de 500 mètres de récupérer des élèves. Les 300 collégiens véritables « variables d'ajustement économique » devront aller dans un autre établissement. Mais au delà, avec l'annonce déjà bien antérieure de ne pas construire une maison de retraite à Sainte-Suzanne, obligeant, là aussi, les occupants à aller voir ailleurs, c'est bien un style de management, celui du nouveau président succédant à Jean Arthuis qui est remarquable.

Par Thomas H.

« Nous allons réfléchir à une nouvelle sectorisation pour les collèges » déclarait le président du Consei...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici