À Laval, au chevet de Saint-Julien, un triumvirat attentif…

1,7 hectare en centre-ville de Laval. Pas rien. Superficie du site de Saint-Julien vendu 2,6 million d'euros à Michel Lelièvre, promoteur immobilier sarthois choisi par l'équipe de François Zocchetto. Adopté en conseil municipal le lundi 25 septembre (l’opposition de gauche a voté contre). Pour l’heure, la priorité c’est la «mise hors d’eau» de la chapelle Saint-Julien, qui a été tour-à-tour salle de cours d’assises, salle d’expositions et entrepôt municipal.

Par Thomas H.

Fini la chapelle-entrepôt qui a permis jusque-là de stocker...

« Le site a été vendu, alors on enlève ce que la municipalité avait entreposé dans la chapelle » raconte cet employé. Le camion est garé juste devant le bâtiment religieux de la fin du XIXème siècle et de style romano-bysanthin. Fini donc la chapelle-ent...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici