A Laval : une Promenade Anna Politkovskaïa

C’est devenu une figure emblématique du journalisme du 21eme siècle. C’était une femme courageuse. C’est à présent une sorte d’icône internationale de la profession, l’exemple à suivre, celui en tous cas qui semble guider les générations montantes.

Par Thomas H.

Une «promenade» Anna Politkovskaïa a été inaugurée à Laval en présence d'Amnesty International. Mais au-delà, c’est une certaine idée du journalisme qui parait distinguée.

La vie de d’Anna Politkovskaïa a basculé. C’est peu de le dire. «Simplement» parce qu’elle a fait son travail de journaliste.

(c) Martin F.

Quand Anna a critiqué le Kremlin, elle a commencé à engranger les moyens de sa perte. Elle avait déja été victime d'un empoisonnement en 2004 dans un avion qui la conduisait vers la gigantesque prise d'otages dans une école en Ossétie qui allait se solder par 300 victimes dont une grande majorité d'enfants. Pour ne p...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici