A Laval : une Promenade Anna Politkovskaïa

C’est devenu une figure emblématique du journalisme du 21eme siècle. C’était une femme courageuse. C’est à présent une sorte d’icône internationale de la profession, l’exemple à suivre, celui en tous cas qui semble guider les générations montantes.

Par Thomas H.

Une «promenade» Anna Politkovskaïa a été inaugurée à Laval en présence d'Amnesty International. Mais au-delà, c’est une certaine idée du journalisme qui parait distinguée.

La vie de d’Anna Politkovskaïa a basculé. C’est peu de le dire. «Simplement» parce qu’elle a fait son travail de journaliste.

(c) Martin F.

Quand Anna a critiqué le Kremlin, elle a commencé à engranger les moyens de sa perte. Elle avait déja été victime d'un empoisonnement en 2004 dans un avion qui la conduisait vers la gigantesque prise d'otag...


Leglob-journal réserve cet article à ses abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici