A Laval, vers un changement de politique culturelle?

Culture et patrimoine, ou comment la question de la gestion des affaires culturelles sur la ville de Laval pourrait-elle évoluer ? Comment et pourquoi le changement d'hommes peut avoir des répercussions sur la politique culturelle ? Avec deux personnalités bien différentes, celle qui incarnait la culture à Laval et celle qui l'incarnera, on se rend compte que nous avons deux conceptions presque radicalement opposées de l'approche culturelle.
Par Edouard L.

Ainsi Didier Pillon succède à Emmanuel Doreau comme Adjoint à la culture et au Patrimoine. Le premier qui est gérant de l'association Pact Management, proche du milieu entrepreneurial prend donc la place du second, de l'avocat et bâtonnier au barreau de Laval, et défenseur entre autres du milieu associatif ou syndical.

Didier Pillon ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici