A L’Huisserie : des « démissions en cascades et un DGS à 6000 € »…

Le panneau de sortie de la ville de L'Huisserie

Militaire

Tribune - Le Groupe minoritaire au sein de la municipalité de L'Huisserie dont le maire est Jean-Pierre Thiot (DVD) revendique « des projets pour L’Huisserie » et se veut "une opposition constructive pour une démocratie locale". Il constate ce qu'il appelle une "instabilité du groupe majoritaire ajoutée aux nombreux départs d’agents et de compétences dans les services. C'est un élément marquant de ce début de mandat, pour le groupe d'opposition bien qu'il n'aime pas cette appellation. Le groupe composé de cinq élu(e)s dont l'ex-maire Jean-Marc Bouhours (DVG), s'interroge : "Pourquoi autant de démissions et de départs ?"

A L'Huisserie, "on marche à l’aveugle"

Par le Groupe "Des projets pour L’Huisserie" *

"Nous sommes face à une équipe municipale dans la ...


Leglob-journal réserve cet article à ses abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici