À Longuefuye, le site Séché : «pas d’extension, ni d’enfouissement de prévu»

La maire de Longuefuye, la premiere femme à occuper ce poste dans le village

Longuefuye, 340 habitants et un parc des Alcools racheté en 2011 par le groupe Séché ; c'est un village qui a glissé du vote socialiste au vote Front national aux dernières régionales. Sa Maire a parrainé récemment le candidat de la France insoumise. « Cela vous étonne ? » me lance Monique Doumeau avec un sourire. leglob-journal l'a rencontrée pour faire le point sur la présence de Séché sur le périmètre de sa commune.

Entretien avec la maire de Longuefuye
leglob-journal : Comment se passe cette cohabitation?

Monique Doumeau : C’est comme tout, par la force de l’habitude, j’ai l’impression que les habitants ont appris à vivre avec. C’est comme pour le village voisin Grez-en-Bouère, avec son usine Aprochim, ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici