A Mayenne, des manifestants réclament un « collège humain »

Manif

Objectif : protester contre la suppression du poste de Principal adjoint au collège Sévigné à Mayenne pour la rentrée prochaine. Une décision prise à la suite d’une décision du Rectorat. Une trentaine de manifestants devant le collège Sévigné de Mayenne.

Par Yanis Faucon

"Pas de principal adjoint, pas de collège humain", pouvait-on lire sur une pancarte brandie par une prof de Maths du collège Sévigné. Une bonne partie de la matinée de 11h à 13h a été bercée par les chants d’une musique parodique de la chanson de Micka Elle me dit reprise en cœur. Pour critiquer la suppression du poste : « un adjoint ça sert à rien, pourquoi on en payait un, cela vient du ministère », chantent à l’unisson quelques élèves accompagnés de leurs professeurs.

Dans la trentaine de personnes, on retrouve des parents d’élèves, un syndicat (FNEC-FP FO 53) et des professeurs du coll...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici