A « tribord » avec un « homme neuf »

«L'UMP a besoin de se doter d'une nouvelle boussole si elle veut que la France vire à tribord». Le navire lancé à pleine vitesse mais qui doit vite changer de cap par nécessité, cette métaphore est filée notamment par le député UMP du Sud Mayenne Guillaume Chevrollier. C'est l'un « des sept (...) jeunes députés de moins de 40 ans» qui sont entrés pour la première fois à l'Assemblée nationale en 2012. Des "quadra" de droite qui soutiennent la candidature de Bruno Le Maire à la présidence de leur parti. Pas celle de Nicolas Sarkozy.

Par Thomas H.

Il faut une boussole qui ne s'affole pas, c'est le choix de Guillaume Chevrollier qui se revendique comme « gaulliste social » et qui a dans une tribune signé avec d'autres députés UMP dotés d'autres sensibilités («Alain Chrétien, libé...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici